Guerre d’Algérie. Le comité Véritas tient son congrès à Béziers pour la vérité historique

14/09/2015 – 17h20 Béziers (Lengadoc-info.com) – Ils étaient près de deux cents pieds-noirs et harkis hier au Palais des Congrès de Béziers à assister au congrès annuel de Véritas, le comité pour le rétablissement de la vérité historique sur la guerre d’Algérie. Un congrès qui a été accueilli par Robert Ménard et auquel participait également Elie Aboud (LR), député de Béziers, Louis Aliot (FN) ou encore son altesse royale Sixte-Henri Bourbon de Parm.

Cinquante trois ans après la fin de la guerre, l’Algérie continue de faire couler beaucoup d’encre et de soulever la colère de ceux qui ont du quitter en 1962 ce qui était encore trois départements français. Cette année, le comité Véritas a voulu mettre l’accent sur les massacres du 5 juillet 1962 à Oran et dans sa région. Ce jour-là, quatre mois après le « cessez-le-feu » du 19 mars et deux jours après l’indépendance de l’Algérie, des milliers d’Algériens encadrés par les troupes du FLN massacrent des pieds noirs et des musulmans francophiles. Ce sont plusieurs milliers de personnes qui seront tuées ce jour là. Un massacre rendu possible car l’Armée Française avait reçu l’ordre de ne pas intervenir.

Jean-Marie Avelin, président de Véritas, et son équipe ont déposé plainte pour crime d’état à la Cour Européenne de Justice, la France n’ayant jamais reconnu sa responsabilité dans ce massacre.

Mais ce congrès fut aussi l’occasion de parler de l’actualité brûlante avec l’arrivée massive d’immigrés clandestins depuis plusieurs mois en Europe. Certains dirigeants politiques ayant comparé cett invasion migratoire sans précédent avec le rapatriement des Français d’Algérie. Une comparaison qui ne plaît pas à Alain Algudo, vice président de Véritas, « c’est insultant pour nous, (…) souhaitons que cela ne s’avère pas une faute d’appréciation mortelle pour notre civilisation ».  

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Abbaye du Barroux : une abbaye bénédictine au pied du mont Ventoux !

23/02/2021 – 19h00 Le Barroux (Lengadoc Info) – L’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux est une abbaye bénédictine …

6 Commentaires

  1. C’est lamentable.oas et harki on n’en guerit pas …

  2. De l’autre de la méditerranée ce sont les messii,ronaldo,neymar,feghouli,brahimi et autres qui sont sujet de commentaires car on les trouve intéressants et le hasard fait aussi qu’on parle d’un 5 juillet ,c’est le stade qui va bientôt accueillir les fans du ballon rond
    Alors le reste ,le funeste Ménard et ces inconsolables vielles têtes malades ,vraiment têtues qui ne veulent pas comprendre que l’algérie est indépendante depuis 1962….
    Franchement ,c’est tout ce qu’ils ont trouvé d’intéressant comme sujet ,parler d »un pays qui les ignore totalement ;heureusement que tous les pieds noirs n’étaient pas OAS (on peut facilement évaluer les meurtres commis à l’encontre d’une population innocente et les dégâts commis par leurs plasticages) et n’ont aucune haine .Ménard et les autres à la limite mais les harkis ,alors là ;au lieu de se faire oublier ….
    On les dit francophiles c’est à dire ils ont combattu leurs frères par amour pour la france :quand est ce qu’enfin on finira par dire toute la vérité ;c’étaient seulement de pauvres indigènes dans la misère totale,sans travail comme 90 ppc de leurs compatriotes , sans aucune instruction (leur mère patrie ne les a
    jamais scolarisés) qui avaient besoin de survivre et saisi l’opportunité de voir enfin ce qu’était l’argent et touts contents d’avoir une paie pour nourrir le reste de la famille ,certains harkis s’étaient engagés pensant mettre à l’abri les leurs devant certaines répressions aveugles des militaires français qui eux même les considéraient malgré tout comme des traitres (très au courant de l’ histoire de leur pays ) ,la preuve où étaient ces francophiles lors de leur arrivée chez la mère patrie dans les SAS expérimentés en algérie
    SVP cessez de déformer l’histoire et soyez objectifs
    iMénard et compagnie ont peur de la migration actuelle !!Mais qui est la cause de tout cela
    Les irakiens,les syriens,les libyens ,les afghans ,les yéménites vivaient tant bien que mal dans leur pays avant que certains diables de l’occident pour des intérêts sordides ont fait tout pour bouleverser la stabilité dans ces pays ;on fabrique des armes ,on crée des foyers de tension et l’on vend les armes comme des petits pains
    Si votre journal est franchement objectif,ma contribution ne peut être censurée ,c’est un point de vue simplement sur un évènement de l’histoire vraie car vécue
    SVP cessez de qualifier

  3. Les oas c’est des epouvantails qui ne trompent meme pas un moineau…
    Donc cessez vos lamentations, buvez de l’eau fraiche et regardez ailleurs que vers le paradis perdu a jamais pour vous.

  4. Et le FLN c’etaient des humanistes qui n’ont commis aucun attentat et de massacres….Il est vrai aussi qu’un oriental ne se lamente jamais.Ce n’est pas dans sa culture.Pas comme un pied noir juif et chretien dont les cimmetieres ont été saccagés…
    Je pense à ma terre que j’ai quittée…Vu dans l’état dans laquelle elle se trouve, je n’ai aucune raison d’y retourner.Vous avez raison: c’est indépendant depuis 1962 et je m’incline devant la réussite qui a suivi..
    Les harkis et pieds noirs doivent etre soignés…J’en suis un…cela tombe bien…
    La provocation et l’adjectif lamentable, c’est un peu court comme argumentation,non?
    Plus sérieusement peut-être que nous PN avons fait une erreur historique celle d’avoir voulu rester Français comme les Quebecquois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.