terrorisme islamiste

Terreur islamiste à Bruxelles, au moins 34 morts et plus de 200 blessés

22/03/2016 – 19h15 Bruxelles (Lengadoc Info) – Cinq mois après les attaques de Paris, c’est au tour de la Belgique d’être secouée par le terrorisme islamiste. Un peu avant 8 heures, deux bombes ont explosé dans le hall de départ de l’aéroport de Zaventem. Quelques instants plus tard, c’est au cœur de la ville de Bruxelles qu’une troisième bombe explose dans une rame de métro à la station de Maelbeek.

Ces trois explosions ont fait, selon un bilan provisoire, une trentaine de morts et environ 230 blessés. A l’aéroport, où le toit en verre s’est écroulé là où les bombes ont explosé, une dizaine de personnes ont été tuées ainsi qu’une centaine d’autres blessées. Avant les explosions, plusieurs coups de feu ont été entendus et des armes ont été retrouvées par la suite. A la station de Maelbeek, l’explosion de ce qui pourrait être un kamikaze, a fait une vingtaine de morts et près de 130 blessés.

Daech derrière le terrorisme islamiste en Europe

Comme les attentats islamistes du 13 novembre à Paris, cette attaque a été revendiquée dans la journée par l’État Islamique. Durant la journée, de nombreux comptes Twitter appartenant à des islamistes ont diffusé de faux messages d’alertes afin de créer un mouvement de panique.

Des attentats qui arrivent quatre jours après l’arrestation, dans le quartier de Molenbeek à Bruxelles, de Salah Abdeslam, l’un des terroristes des attentats du 13 novembre. On ignore si l’arrestation de Salah Abdeslam et des attentats de ce matin ont un lien mais le ministre des affaires étrangères belge, Didier Reynders, avait annoncé ce dimanche que Salah Abdeslam «était prêt à refaire quelque chose à Bruxelles ».

Des actes terroristes qui, visiblement, ne choquent pas tout le monde, puisqu’à l’aéroport de Zaventem, une bagarre a éclaté entre des policiers et des « jeunes ». Un comportement qui n’est pas sans rappeler les échauffourées qui ont eu lieu entre les forces de l’ordre et les habitants du quartier de Molenbeek (peuplé majoritairement de musulmans) après l’arrestation de Salah Abdeslam.

Pour l’instant, les autorités belges ont diffusé l’image de trois suspects à l’aéroport de Zaventem. Deux d’entre eux portaient un gant noir à la main gauche, ce qui pourrait signifier qu’ils portaient sur eux des explosifs.

terrorisme islamiste

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Communisme. Déclassification d’archives sur les déportations en Hongrie

27/02/2021 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Alors qu’en Europe de l’Ouest, le communisme est toujours …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.