Montpellier_islamiste

Montpellier. Un islamiste menace de tuer les passagers dans le tram

24/11/2020 – 10h30 Montpellier (Lengadoc Info) – C’est le journal Metropolitain qui a révélé cette affaire, passée inaperçue jusqu’alors. Vendredi 20 novembre 2020 aux alentours de 17h30 un individu qui se trouvait dans le tramway est entré dans un état d’excitation qui s’est terminé par des menaces de mort à connotation islamiste et une interpellation par les services de police.

Selon le quotidien « Les passagers ont clairement entendu l’individu crier « je vais vous tuer, je vais vous égorger », les gratifiant de « fils de pute », ponctuant ses menaces de références à sa religion : « Vous allez voir en 2021, l’Islam, on va tous vous tuer ». » Des propos très inquiétants dans le contexte terroriste islamiste actuel, qui ont déclenché l’intervention d’au moins deux passagers qui ont tenté de raisonner l’individu. Ce dernier se serait alors enfui du tramway au niveau de la station Comédie. La police ayant été alertée par les passagers du tramway, a rapidement repéré puis interpellé l’individu à mi-chemin de la gare St Roch.

L’individu décrit comme passablement alcoolisé a alors été fouillé et c’est un bric-à-brac inquiétant qui a été trouvé en sa possession. Un exemplaire du Coran, un tapis de prière, un Couteau-Suisse, un tournevis, un pied-de-biche et… un sécateur ! Le parfait attirail d’apprenti islamiste. L’homme serait un SDF et se serait investi dans la religion musulmane suite au décès d’un proche il y a trois ans. Son comportement irrationnel serait dû à la consommation d’alcool et de médicaments. Il a été déféré au tribunal.

Il crie « Allah Akbar » devant la cathédrale de Nîmes.

Ce fait divers plus qu’inquiétant est à rapprocher d’un autre cas de menace islamiste qui a eu lieu devant la cathédrale de Nîmes le lundi 2 novembre 2020 aux alentours de 19h30. Un individu a tenté de pénétrer de force dans l’édifice religieux mais a été repoussé par une patrouille de l’opération Sentinelle. L’individu s’est alors agenouillé pour prier tout en criant Allah Akbar à de nombreuses reprises. Il a rapidement été interpellé par les services de police qui l’ont placé en garde à vue pour apologie du terrorisme, fourniture d’identité imaginaire et infraction à la législation sur les étrangers.

menace islamiste soldat Sentinelle
Un soldat de l’opération Sentinelle protège une église

« En état d’ivresse, il était porteur uniquement d’une attestation dérogatoire rédigée à un nom fantaisiste et d’un briquet. Il n’avait pas d’arme. De nationalité étrangère, l’homme est connu pour de petits délits« , a précisé le procureur de la République de Nîmes Éric Maurel. Des éléments considérés pourtant comme ne constituant juridiquement aucune infraction passible de poursuite. L’individu a donc été simplement remis en liberté.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

« QUI ? ». Décidément toutes les pancartes ne se valent pas !

13/08/2021 – 12h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Il est très commun pour qui arpente les manifestations (et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.