Accueil » Politique » Pays Catalan au centre des attentions pour le nom de la nouvelle région
Catalogne
Crédit : Lengadoc Info

Pays Catalan au centre des attentions pour le nom de la nouvelle région

11/05/2016 – 17h30 Perpignan (Lengadoc Info) – La consultation citoyenne sur le nom de la nouvelle région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées a débuté ce lundi 9 mai sur internet et dans les journaux régionaux du groupe la Dépêche. Un vote qui sera purement consultatif puisque c’est le Conseil régional qui choisira le nom de la région avant qu’il ne soit validé par le conseil d’État, qui aura le dernier mot.

Une consultation qui fait déjà grincer des dents certains et notamment en Catalogne. En effet, pour participer à la consultation, il suffit de disposer d’un numéro de téléphone français et d’une adresse e-mail. Résultat des courses, un habitant de Cayenne, en Guyane, pourra voter pour le nom de la région alors qu’il est à 7 000 km du Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées. En revanche, un Catalan de Portbou ou de la Jonquera, ne peut prendre part à la consultation, faute de numéro de téléphone français.

Vote massif des Catalans pour Occitanie- Pays Catalan

Un choix qui n’est pas anodin puisque lors d’un récent sondage sur le site de la Dépêche, le nom Occitanie- Pays Catalan est arrivé largement en tête avec plus de 50 % des votes après que le maire-adjoint à la mairie de Perpignan en charge des affaires catalanes, Brice Lafontaine, ait appelé sur les réseaux sociaux les Catalans du « Sud » à se mobiliser.

La Catalogne est une question particulièrement sensible. Exclu des huit premières propositions de nom, la présidente du Conseil régional, Carole Delga (PS), a du faire marche arrière et réintégrer le choix Occitanie- Pays Catalan sous la pression des Catalans et des identitaires. Craignant de voir leur identité disparaître en étant absorbée dans la nouvelle région, les Catalans sont particulièrement mobilisés dans ce combat pour le nom de la région. Un comité Oui au Pays Catalan a vu le jour au mois d’avril et une grande manifestation aura lieu le 18 juin à Perpignan.

Si la mention Pays Catalan venait à ne pas être retenue, les Catalans pourraient être poussés à réclamer plus d’autonomie. Déjà Jordi Vera, président de CDC (Convergence démocratique de Catalogne) a réclamé, lors d’une interview à TV Sud, la création d’une collectivité territoriale propre à la Catalogne-Nord afin d’anticiper la disparition des départements prévue par le rapport Attali. 

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Union des droites

Municipales. L’union des droites à Béziers fait des émules dans l’Hérault

27/11/2019 – 12h45 Béziers (Lengadoc Info) – A quelques mois des élections municipales les « digues » sont-elles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.