sans-papiers
Photo d'illustration

Nîmes. Des sans-papiers qui s’étaient mutinés sont finalement libérés

12/07/2016 – 19h10 Nîmes (Lengadoc Info) – Ces derniers jours, des sans-papiers du Centre de Rétention Administratif (CRA) de Nîmes, ont été remis en liberté après un vice de procédure.

Le 1er juillet dernier, une émeute éclate au CRA de Vincennes. Afin de s’opposer à l’expulsion d’un clandestin algérien, plusieurs sans-papiers ont mis le feu à des matelas et caillassé les policiers. Après que le calme soit revenu, 24 sans-papiers ont été conduits à l’aéroport de Paris-Beauvais puis transférés par avion au CRA de Nîmes.

Les sans-papiers libérés pour vice de procédure

Le transfert des sans-papiers, majoritairement sénégalais, ayant eu lieu dans un contexte précipité, l’avocate nîmoise Wafae Ezzaïtab, spécialisée en droit des étrangers et de la naturalisation, a indiqué que « les procureurs et les juges des libertés et de la détention (JLD) de Paris et Nîmes n’avaient été informés que le lendemain, ce qui est illégal. (…) J’ai aussi fait remarquer qu’il n’y avait aucune durée du transfert mentionnée sur la fiche du centre de rétention administrative, poursuit-elle. On ne peut donc pas savoir si ces personnes avaient été informées de leurs droits. »

Résultat des courses, suite à l’action de l’avocate et à la décision du juges des libertés et de la détention de Nîmes, l’ensemble des sans-papiers ont finalement été libérés. Ils ont pu quitter Nîmes, certains auraient rejoint Marseille et d’autres Paris.

46 sans-papiers libérés en octobre dernier à Nîmes

Déjà en octobre 2015, plusieurs avocats dont Wafae Ezzaïtab, étaient parvenus à faire libérer 46 sans-papiers qui venaient d’être transférés de la Jungle de Calais au CRA de Nîmes. C’est le juge nîmois Jean-Louis Galland, qui avait alors fait libérer ces migrants essentiellement syriens, afghans et érythréens. Le juge s’était alors auto-saisi du dossier dès l’arrivée des sans-papiers au CRA de Nîmes, sans attendre les cinq jours normalement requis et avait ordonné leur libération.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

passe vaccinal

Passe Vaccinal. Le député Nicolas Meizonnet (RN) dit NON !

22/01/2022 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Nous publions ici le communiqué du député (RN) de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.