baccalauréat

Baccalauréat. Une pépinière de génies à Nîmes ?

14/07/2016 – 18h45 Nîmes (Lengadoc Info) – Les résultats du baccalauréat sont tombés. À Nîmes, les résultats au lycée Alphonse Daudet ont été extraordinaires : près de 97 % de réussite au baccalauréat ! 7 élèves sur 10 ont eu une mention et tenez-vous bien 88 mention très bien soit 20 % !

Face à ces résultats extraordinaires, on peut se poser la question : les élèves Nîmois sont-ils devenus des génies ?

Il faut considérer plutôt que le mythique baccalauréat, symbole de la réussite scolaire et passeport de qualité pour le monde du travail s’est plutôt singulièrement dévalorisé.

Baccalauréat, des résultats meilleurs mais un niveau plus faible

Les études montrent que le niveau scolaire en France se dégrade aussi bien sur le plan de la culture générale, de l’apprentissage des fondamentaux, lecture, calcul, maîtrise de la langue.

Alors qu’une proportion beaucoup plus faible d’enfants d’une classe d’âge arrivait jusqu’en terminale, les proportions de mention étaient beaucoup plus faible auparavant.

En 1967, seulement 0,3 % de lauréats avaient eu la mention très bien et 4,4 % la mention bien.

En 1989, 0,8 % et 5,1 %.

En 1997, 1,4 % et 7,2 %.

En 2006, 4,9 % et 13,8 %.

En 2016, 7,3 % et 17,6 %.

À la lecture de ces données, cherchez l’erreur !

Il est temps que le ministère de l’éducation nationale se penche sérieusement sur la crédibilité des résultats du baccalauréat car au lieu de permettre au plus grand nombre d’atteindre un niveau convenable d’éducation et de formation, on arrive à une fabrique généralisée de crétins surdiplômés qui ne comprennent pas qu’ils ne trouvent pas de travail.

Il n’y a hélas, pas plus de génies à Nîmes qu’ailleurs, simplement une dérive désolante d’un système d’éducation qui fut pourtant un des meilleurs du monde au siècle dernier.

Philippe Lambertin

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

passe vaccinal

Passe Vaccinal. Le député Nicolas Meizonnet (RN) dit NON !

22/01/2022 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Nous publions ici le communiqué du député (RN) de la …

4 Commentaires

  1. quel article pessimiste et peu étoffé

    • C’est pourtant la triste vérité le bac d’aujourd’hui est tres proche du C E P de 52 sauf les maths qui sont dfférentes
      et ça à cause de la belle casse noix qui veut que ses petits protégés le réussissent sans pour autant savoir parler Français correctement

  2. Ils doivent se piquer au rosé des Costière !! Blague à part il suffirait de proposer le bac version 67 pour pouvoir vraiment comparer les niveaux !!!

    • Perso je proposerai celui de 56 en particulier à la marocaine ( bel casse burnes ) elle serait incapable de le reussir et apres on se demande pourquoi il y a tant de déchet à l’entrée des grandes écoles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.