réserve

Terrorisme. Des élus gardois s’engagent dans la réserve militaire

03/08/2016 – 17h20 Nîmes (Lengadoc Info) – Depuis les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts et 351 blessés à Paris, de plus en plus de Français s’engagent dans la réserve de l’Armée, de la Gendarmerie ou de la Police. Avec les récentes attaques islamistes à Nice et à Saint-Etienne-du-Rouvray mais également en Allemagne, des élus ont décidé, eux aussi, de franchir le pas et de s’engager dans la réserve opérationnelle.

Suite à l’attentat de Nice qui a tué au moins 84 personnes et quelques heures après le meurtre du prêtre Jacques Hamel par des islamistes, le député du Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen (FN) a annoncé sur son compte twitter  son intention de rejoindre la réserve militaire et a invité tous les jeunes patriotes à faire de même. Un geste fort qui a été entendu par d’autres élus.

Ainsi dans le département du Gard, Nicolas Meizonnet, conseiller départemental, et Laurent Milesi, vice-président de la communauté de communes de Vers-Pont-Du-Gard, ont annoncé également qu’ils souhaitaient rejoindre la réserve militaire.

« Les crimes commis par les islamistes se multiplient et compte tenu des difficultés que rencontrent les forces de l’ordre, notre armée, en terme de moyens humains, de moyens matériels, j’ai jugé qu’il était nécessaire, pour ne pas dire indispensable, qu’en tant que politique, en tant que patriote, en tant que citoyen, de mettre en cohérence mes actes avec mes idées » affirme Nicolas Meizonnet. De son côté, Laurent Milesi indique sur compte facebook : « être élus nous permet de peser dans le débat, mais nous ne devons pas de nous contenter de belles paroles. Nous nous devons de mettre des actes en face ! »

Face à la menace terroriste, vers une transformation de la réserve en Garde nationale ?

Le 21 juillet dernier, François Hollande a annoncé devant des réservistes la mise en place d’une garde nationale : « Quand on ajoute toutes ces réserves, celle de premier niveau, de gendarmerie et police, celle de deuxième niveau, les retraités, et qu’on fait aussi appel aux réserves de nos armées, nous pouvons dire qu’en France se constitue avec vous une Garde nationale ». Une Garde nationale dont les contours restent aujourd’hui encore très flous.

En attendant, une enquête de nos confrères du site Breizh Info a démontré que malgré le manque d’effectifs, l’Armée refusait aujourd’hui d’engager des volontaires pour la réserve alors que leur candidature répondait aux critères exigés. Une situation d’autant plus inquiétante que selon un officier d’active de l’Armée de Terre contacté par la rédaction de Lengadoc Info, le niveau des nouvelles recrues serait globalement inférieur aux années précédentes.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Carole Delga

[Interview] Articles sur la condamnation de Carole Delga supprimés. Le RN censuré par la presse régionale ?

11/09/2020 – 12h30 Beaucaire (Lengadoc Info) –   Lengadoc Info : Carole Delga a été condamnée définitivement pour …

2 Commentaires

  1. Près de 20% de musulmans dans l’armée de Terre … la cinquième colonne verte est partout !

  2. bravo messieurs pour votre engagement j’espère que vous ferez de nombreux émules faire tourner au plus grand nombre et encore bravo et merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.