Accueil » Politique » Migrants à Saint Bauzille, le préfet conspué, le maire démissionne
Saint Bauzille
Crédit : Lengadoc Info

Migrants à Saint Bauzille, le préfet conspué, le maire démissionne

21/10/2016 – 13h55 Saint Bauzille de Putois (Lengadoc-info.com) – Entre 500 et 600 personnes étaient rassemblées ce 20 octobre 2016 pour une réunion publique houleuse dans la salle polyvalente de Saint Bauzille de Putois concernant l’arrivée prochaine de 87 migrants issus de la Jungle de Calais.

Saint Bauzille
Crédit : Lengadoc Info

En effet le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a décrété que cette fameuse Jungle serait démantelée très prochainement. Cette décision a été prise à cause des troubles à l’ordre public quotidiens provoqués par les milliers de clandestins à proximité de la ville de Calais. Ce sont donc 12 000 hommes qui vont être disséminés sur le territoire national. Dans l’Hérault ce seront 207 de ces « majeurs célibataires » qui seront implantés. Une part à Montpellier et 87 d’entre eux dans le village de Saint Bauzille de Putois. Une arrivée qui n’est pas du tout du goût de la population ni de celle du maire soutenu par son Conseil, lequel a largement communiqué son avis. En effet, c’est suite à un simple appel téléphonique de la sous-préfecture que le maire a appris il y a une semaine que sa commune avait été choisie pour cet accueil. La raison invoquée par les services de l’Etat étant que Saint Bauzille de Putois est la seule commune du département à posséder une structure d’accueil aux normes. En effet, un bâtiment d’accueil de jeunes appelé « Les Lutins Cévenols » existe depuis fort longtemps à la sortie nord du village et y reçoit des adolescents en difficulté en leur proposant des activités de pleine nature. Ce centre est géré par l’association SOS, présidée par Jean Marc Borello. Cette association qui possède 13 000 salariés a été qualifiée hier soir par le maire de la commune, Michel Issert, de « multinationale de la pauvreté », accusée de ne « penser qu’au pognon ». Il est vrai qu’avec un chiffre d’affaires annuel de 650 millions d’euros, la pilule passe mal en Cévennes où la population est plutôt proche du RSA…

Saint Bauzille
Michel Issert, maire de Saint Bauzille, ce jeudi soir à la réunion publique sur l’arrivée des migrants dans la commune. Crédit : Lengadoc Info

Michel Issert, maire de la commune a tenu à remercier les nombreux soutiens reçus en mairie suite à sa décision de rendre public le passage en force de l’Etat dans la commune. Soutien reçu du Conseil municipal à l’unanimité. Ensuite de la part de ses administrés, une écrasante majorité étant opposés à cette arrivée. Les communes situées aux alentours ont également apporté officiellement leur soutien exprimant le fait que cette problématique concernait tout le monde. Il avait été décidé que personne ne serait autorisé à prendre la parole et que les questions seraient posées par écrit, de façon à éviter toute digression et risque de dérapage. Michel Issert après avoir à nouveau exprimé son opposition a tenté de répondre aux questions en n’hésitant pas à renvoyer les sujets délicats en direction de l’équipe préfectorale.

Le Préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel, représentant de l’Etat, au début plein de morgue, a essayé de convaincre les habitants du bien fondé de cette implantation obtenue au forceps. Ses arguments techniques n’ont recueilli que des concerts de protestation d’une population très remontée. Une petite partie de la salle semblait pourtant soutenir cette arrivée de « réfugiés ». Principalement des femmes venues en groupe et en avance. D’après des habitants du village, ces femmes ne seraient pas de Saint Bauzille mais viendraient de la commune de Sumène où un important tissu associatif est implanté.

Saint Bauzille
Crédit : Lengadoc Info

Parmi les sujets de préoccupation qui ont cristallisé le mécontentement populaire, on peut relever:

  • La disproportion numérique. 87 hommes (40% des migrants du département) pour une population de 1861 habitants.

  • La non consultation de la population, considérée comme un déni de démocratie et coup de force de la part de l’Etat français.

  • Les problèmes de sécurité : sujet très préoccupant notamment à cause des affaires de viols. Ont été évoqués le viol d’une interprète dans la Jungle de Calais la semaine dernière et celui du « violeur au tesson de bouteille » à Montpellier le mois dernier. Le Préfet indiquait alors que les migrants étaient aussi honnêtes que la population présente dans la salle. Des remarqes irrévérencieuses fusaient alors : « comme sur l’estrade? »

  • La question du coût de l’opération. Pour chaque migrant, S.O.S touchera 29 euros par jour. Quant à lui, le migrant aura un viatique via une carte bancaire de 40 € par jour soit 1200 euros par mois, ce qui est largement plus que la plupart des cévenols. Le Préfet a par ailleurs précisé que ces sommes seraient à la charge de l’Etat, réflexion qui a déclenché un tonnerre de protestations « l’état c’est nos impôts… ». En outre, aucune indemnité n’est prévue pour la commune accueillante et le maire s’est vu refuser la communication de la convention entre l’Etat et l’association S.O.S pour cette opération.

  • La question de la durée. A cette question, le Préfet a répondu que chaque migrant avait un délai d’un mois pour établir sa demande d’asile auprès de ses services, cela s’effectuant dans un C.A.D.A (centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) comme à Montpellier-Mermoz. A l’issue de ce délai, une procédure d’expulsion pourrait être envisagée pour ceux qui ne se seraient pas mis en règle. Le Préfet avouait malgré tout que le C.A.O (Centre d’Accueil et d’Orientation des Lutins) pourrait avoir une existence jusqu’au mois de juin 2017… Nouvelle qui n’a pas été du gout du public.

Une réunion houleuse donc, où les réponses n’ont pas eu l’effet d’apaisement attendu par la préfecture. Stéphane, un artisan du village proposait même, après la réunion, « de jumeler St Bauzille avec Cisco (Corse) et Asotthalom (Hongrie) ». Une implantation de migrants qui, visiblement, n’est pas du goût de tout le monde et qui risque de faire couler encore beaucoup d’encre.

Conséquence immédiate, ce vendredi matin, le maire de Saint Beauzille a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Emmanuelle Wargon

La secrétaire d’État à la transition écologique, Emmanuelle Wargon, sera ce jeudi dans le Gard

05/12/2018 – 17h50 Pont-du-Gard (Lengadoc-info.com) – Alors que les mesures annoncées par le premier ministre …

22 Commentaires

  1. Pouvoir bobo totalitaire … le peuple doit retrouver sa souveraineté !

    • Peut être que les aveugles et les têtus comprendront voter a gauche ou voter pour la pseudo droite nous envoie a la catastrophe ce qu’ils veulent .
      La peur infondée des électeurs les font fuir au lieu de faire front au danger.

  2. Je suis plutôt sceptique quand je lis que les soutiens aux migrants étaient principalement des femmes de Surmène…
    Nous étions un groupe (une dizaine) de copains femmes et hommes confondus venant de Notre Dame de Londres, Saint Martin, Ganges et le Vigan…mais il semblerait que la question de qui défendait les immigrés n’ait été posé qu’au personnes humaines détestant les humains….je me demande si, le jour ou nos centrales nucléaires péteront, ou tout autre catastrophe, ces chers fascistes ne fuieraient pas eux aussi la misère et ne seraient-ils pas ravi d’être aidés par des pays étrangers….

    • Pour ma part je suis sceptique quand je vois que l’état verse 1200€ / mois aux migrants en addition du gîte et du couvert… Ce gîte et ce couvert qui nous coûtent 870€ / mois soit un total de 2070€ / mois…
      Comment peut-on justifier cela lorsque le salaire moyen français est de 1600€ / mois (auxquels il faut retirer les impôts sur le revenu, la taxe d’habitation, les frais de déplacements pour aller travailler, la nourriture bien souvent pour une famille et les divers frais de logements…) ?
      Comment ce genre de traitement pourraient ne pas générer de la frustration et du rejet de ces populations ?
      Comment peut-on justifier de mieux traiter les étrangers que ses propres contribuables ?

      Quand on critique les « fascistes », on ne fait que critiquer une conséquence… La réelle critique devrait se diriger vers 50 années d’immigration mal gérée par les gouvernements successifs…

      • après une vie de travail en qualité de petit artisan on me donne royalement 300 € de retraite
        alors que je ne dois rien de rien à la société.

        cherchez l’erreur
        combien se battent pour leur pays ??? tous des jeunes hommes

    • Marion, tu as le droit de vouloir accueillir des migrants. On a le droit de ne pas vouloir les accueillir aussi. Quel rapport avec le fascisme? Pour fuir son pays il faut une cause. Combien de syriens, de familles, parmi ces migrants?

    • .. Bande de cons vous n’ avez rien compris car une commune comme la nôtre doit restée propre, nous avons des élus qui sont responsables et qui acceptent ce qui arrive ce jour , mais il y a eu « MAL DONNE  » et ce jour c’ est un grand homme qui veut nous quitter, non je ne suis pas d’accord et je suis prêt à m’engager pour le soutenir.
      .. Quand il s’agit de défendre les intérêts de la France, certains humains ont le courage de le faire, alors laissez notre MAIRE agir comme il l’a toujours fait pour notre commune et pour la région.
      .. NON Monsieur le Maire, ne les laissez pas nous bouffer, on a voulu vous descendre mais sachez que nous serons toujours derrière vous et prêt à vous aider.
      .. Bientôt un comité de soutien car j’y veille et la population veut et désire vous garder.
      .. Je suis fier d’avoir servi une grande institution pendant 38 ans et désormais je veux me rendre utile en cette belle bourgade et apporter mon aide aux élus car ils le méritent.

    • Tu sais ces personnes qui vivent a calais n ont qu un seul desir…passer en angleterre…en attendant faut pas non plus fermer les yeux sur la réalité de ce qui se passe a calais et qui descend chez nous…je viens moi meme des cevennes, j en connais parfaitement la mentalité. …a un moment donner il faut sortir la tete de ses montagnes. On verra si vous gardez le meme discours naif lors du premier fait divers!

    • Vous confondez tout semble-t-il , vous parlez de sûreté nucléaire mais celle-ci concerne tout le monde …. ainsi que les migrants , en conséquence cela ne changerait rien avec ou sans ….

    • madame heureusement que pendant la guerre 39 45 les jeunes français ce sont battu dans la résistance pour combattre les allemands pas comme ces jeune migrants qui fuit leur pays en laissant femme et enfants
      67 migrants jeunes hommes dans la nature , avez vous pensez une seconde a nos adolescentes et jeunes filles qui risquerons a chaque seconde une agression sexuelle a moins que votre petit cerveau ne vous l autorises pas
      trop facile de traiter les personne qui ne pense pas comme vous pour des fascistes
      on peut aussi vous traiter de collabo , d inconsciente et autre, mais mon intelligence me le permet pas
      et puis pourquoi pas les prendre chez vous dans votre village ,mais non pas insécurité chez vous ,mais chez las autre oui
      j étais a la réunions et je n est pas vue d humains détester les autres humains ,vos commentaire sont infondés et injurieux ,et j espère que pour votre conscience si vous en avez une que rien de grave ce passera a st bauzille de putois

      • vous n’avez pas vu d’humain détester d’autres humains mais avez vous vu des humains prendre en photo d’autres humains qui ne partageaient pas son avis et les menacer d’un « maintenant on sait qui vous êtes »?

  3. Je suis écœurée !!! Tous les jours je me sors les doigts du cul pour aller bosser, et je gagne le smic, comme bon nombre de personnes dans ce pays. Avec mes 1140€, moi je dois payer la bouffe, le logement, les impôts, les taxes et tout le reste !!! La honte sur ce gouvernement qui privilégie le bien être des personnes en situation illégale au détriment de ses compatriotes.

  4. Des femmes, ce sont toujours des femmes, rarement des hommes qui soutiennent ces migrants soit-disant professeurs, ingénieurs ou médecins…. à croire, qu’elles sont en manque de mâles, de belles têtes décérébrées. Par contre, si elles pouvaient se tirer avec eux chez eux. Pas de problème.

  5. “Quant à lui, le migrant aura un viatique via une carte bancaire de 40 € par jour soit 1200 euros par mois.” est un hoax !

  6. Décidément…Marion et & prennent les habitants de St Bauzille de Putois pour des demeurés…ou si peu….
    La Dame en question est sceptique….car elle ne sait pas appeler un chat…un chat….et dire simplement..non… nous étions pas de Surmene….
    Pour le reste à grand renfort de 10 personnes en tout et pour tout comprenant 4 bourgs….ça semble bien minoritaire….
    Qui plus est, n’est-ce donc pas précisément les habitants de Saint Bauzille les premiers concernés et ceux-là même sensés supporter, par leurs contributions, les immigrés illégaux ou mieux dit les envahisseurs que voilà…
    Et au nom de quoi n’auraient-ils pas la parole? Exercice de pure démocratie….
    Mais ces considérations doivent passer au-dessus des têtes de Dame Marion et Consort….
    « Des humains détestant des humains » vraiment??? violer, piller, agresseur, traiter les français de mécréants…est-ce vraiment ça des humains…selon notre code civilisationel ? Quelle philosophie à géométrie variable!
    Quant aux catastrophes naturelles ou autres centrales nucléaires qui explosent….la communauté internationale et occidentale avec les ONG ont toujours été solidaires…..Combien de milliards, à ce titre ont déjà été déboursés…..Mais Marion et Compagnie s’en balancent comme de l’an 40.
    En conclusion….les fascistes ne sont pas ceux nommés ..mais ceux qui soutiennent les islamo-fascistes…ceux dont la tolérance est infinie pour les autres mais pas pour les leurs…encore moins pour leurs pauvres!,,,
    De grâce…trêve de morale…..

  7. Les « bobos » de « vincent » ne sont-ils pas également, comme nous tous, des bipèdes essentiellement composés de 65% d’eau et 35% de bas morceaux (Pierre Desproges) ?
    Il faut bien rire, surtout dans les pires situations.
    Un peu d’élévation d’esprit nous permettrait de prendre du recul sur le cas de St Bauzille (bousillé) de Putois, et les immigrés illégaux (il faut bien les dénommer par ce qu’ils sont) qu’on légalise de fait en leur donnant l’autonomie financière à nos frais, et la gratuité pour tout (habillement, nourriture, santé, etc,…), sans aucune contrepartie ni surveillance garantissant la sécurité des populations « relativement » envahies de fait.
    Bravo pour votre position, M. le maire de St Bauzille.
    Un mouvement local (il faut commencer petit, régional, national, européen ?) en faveur de la justice pour les pays ravagés par la politique de dévastation US menée au moyen orient depuis des années serait enfin très, très bienvenu…
    L’ONU pourrait, comme le Vatican, ou la France, très suivistes, prôner la responsabilisation des pyromanes occidentaux coupables, en demandant le financement public international de la ré-installation des populations arrachées à leurs terres, patrimoines, histoires et foi (quelqu’elle soit).
    Les français aimeraient-ils devoir fuir de leur univers dans une jungle hors de leur cité à des milliers de kms, à leurs frais, en risquant la mort en chemin ?
    Même s’ils étaient finalement reçus et financés aux frais des contribuables locaux après des années de souffrance ?
    Cela ne va pas, nous sommes en pleine confusion générale, avec notamment les fournisseurs de solutions clé en main que sont les multinationales de l’humanitaire (que revient à l’assisté ? Pas grand chose, c’est du bizness hautement rentable).
    La confusion, médicalement appelée désorientation, touche les personnes âgées dépendantes qu’on a changé de chambre.
    On a changé la vieille France de chambre.
    La très vieille France est désorientée, victime d’un abus de faiblesse savamment orchestré, dramatique pour l’avenir. Comme l’Allemagne.
    En même temps la France est un pays de tradition historique explosive.
    Qui sait ?
    What did you expect ?
    Réveillez-vous.
    Réf. : Citadelle, St Exupéry.

  8. Merci pour votre commentaire,  »LEDROLE » tout est dit de façon très respectueuse et clairvoyante…
    Vous avez mon soutien….

  9. Ca me semblais un peu gros quand même 40 euros par jour, ce n’est en fait que 6.80 euros par jour soit 210.80 euros par mois.
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33314

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.