Béziers

Béziers. Najat Vallaud Belkacem soutient les enseignants anti-Ménard

03/12/2016 – 18h10 Béziers (Lengadoc Info) – Le ministre de l’Éducation Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, était en visite ce vendredi 2 décembre au lycée Jean Moulin de Béziers. Un déplacement qui se voulait très politique.

Najat Vallaud Belkacem invitée à Béziers par des militants anti-Ménard

Le ministre était à Béziers ce vendredi à l’invitation de l’association Les Clionautes, une association biterroise de professeurs d’histoire-géographie qui s’opposent ouvertement à la politique du maire de la ville, Robert Ménard.

Sur le site des Clionautes, Bruno Modica, professeur d’histoire-géographie au lycée Henri IV et président de l’association, remercie Najat Vallaud-Belkacem de sa visite et écrit :

« À intervalles réguliers, sur le bulletin municipal de la cité natale de Jean Moulin, et à notre corps défendant, les professeurs d’histoire assistent avec dépit à une instrumentalisation systématique de notre discipline d’enseignement. De la captation de l’héritage de Jean Moulin, à la divulgation de contrevérités à propos de l’histoire de la guerre d’Algérie, jusqu’à l’assimilation des réfugiés à des envahisseurs barbares, rien ne nous aura été épargné. »

Bruno Modica indique d’ailleurs que c’est le ministre lui-même qui a demandé à l’association de l’inviter à Béziers. Vallaud Belkacem a déclaré qu’elle était venue « soutenir des enseignants très mal à l’aise devant les phrases de leur édile ».

Les Clionautes, une association politique contraire au devoir de neutralité des enseignants

La venue du ministre au lycée Jean Moulin soulève la question de la neutralité des enseignants. En effet, selon la loi, les fonctionnaires sont astreints à une « obligation de neutralité » qui « impose que le comportement de l’agent, les actes ou décisions qu’il prend, soient dictés uniquement par l’intérêt du service public, et non par des convictions religieuses ou personnelles ». D’autant plus que ce n’est pas la première fois que Les Clionautes jouent avec la législation. En août dernier, l’association avait organisé un forum anti-Ménard au lycée Henri IV.

Mais l’engagement militant des Clionautes ne fait pas l’unanimité chez les professeurs d’histoire-géographie de Béziers. En effet, c’est en décembre dernier que Gilles Ardinat, professeur agrégé dans ce lycée, a été élu conseiller régional sous l’étiquette du Front National. D’ailleurs certains enseignants craignaient la présence de Gilles Ardinat ce vendredi pour la venue de Najat Vallaud-Belkacem mais contacté par Lengadoc Info, celui-ci a indiqué qu’il préférait boycotter cet événement.

Robert Ménard invite Najat Vallaud-Belkacem à faire son travail de ministre de l’Éducation

De son côté, Robert Ménard a répondu au ministre de l’Éducation Nationale par un communiqué :

« D’après le ministre de l’Éducation officielle, l’Histoire ne doit être ni« falsifiée par telle ou telle idéologie », ni «  instrumentalisée », ni « romancée ». Venant d’une idéologue patentée qui persiste à imposer aux collégiens l’étude des royaumes africains en lieu et place de Clovis, Louis XIV ou Napoléon, on en plaisanterait si ce n’était pas aussi dramatique.
Plutôt que de rouvrir une énième polémique inutile, Najat Belkacem ferait mieux de s’occuper du niveau catastrophique des élèves en mathématiques, français, etc. Autrement dit, de faire son travail de ministre de l’Éducation. »

A noter que le maire de Béziers était présent au lycée Jean Moulin pour la venue de Najat Vallaud-Belkacem mais a dû partir avant la fin pour se rendre à une cérémonie d’hommage national aux écrivains combattants. 

Photos : Twitter/ @najatvb

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Carole Delga

[Interview] Articles sur la condamnation de Carole Delga supprimés. Le RN censuré par la presse régionale ?

11/09/2020 – 12h30 Beaucaire (Lengadoc Info) –   Lengadoc Info : Carole Delga a été condamnée définitivement pour …

3 Commentaires

  1. Najat l’ex future directrice de campagne de Flanby, devrait se reconvertir désormais en soutien psy de son mentor pour 5 (longs) mois … avant de partir aux oubliettes de l’histoire de France !

  2. Les royaumes africains ne sont plus à l’étude des collégiens, suite à la Réforme de cette rentrée. Par ailleurs, les récits « nationaux » ont encore leur place dans le programme. Vous soulignez dans cet article, je vous cite, « la question de la neutralité des enseignants »: outre la généralisation abusive des « enseignants », cela ne vous dérange pas de faire état de l’appartenance au Front national de Monsieur Ardinat: deux poids, deux mesures ? Personnellement, je suis ravie de voir des hommes politiques et des édiles, aborder des questions historiques: cela permet d’évoquer avec les élèves en Éducation morale et civique, comment développer son esprit critique et d’aborder la question si sensible de l’Histoire instrumentalisée …

  3. on la paie pour demander à se faire inviter et faire salon avec des prof idéologues qui polluent le cerveau de nos enfants , hop , tous ces gens à la porte !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.