Kosovo. L’Etat islamique menace un monastère serbe

17/10/2014 – 18h00 Belgrade (Lengadoc-Info.com) – Les trente moines de Visoki Dečani sont sous le choc depuis la découverte hier matin de graffitis et d’inscriptions en arabe et anglais annonçant l’arrivée de l’Etat islamique et du califat au Kosovo. Depuis samedi soir, la muraille en construction destinée protéger les moines et le monastère est recouverte de plusieurs inscriptions et sigles dont celui de l’« ISIS », l’État islamique en Irak et en Syrie et de l’ « UÇK », considérée autrefois par la communauté internationale comme une organisation terroriste albanaise.

« Caliphate is coming – Le califat arrive » un graffiti devenu slogan

Dépêché sur le terrain en urgence, le Lieutenant Angelo Minelli, commandant de la KFOR locale, la force armée de l’OTAN, a assisté hier à une scène troublante. Alors qu’il constatait l’infraction en compagnie de l’higoumène Sava Janjić, sa visite fut chahutée par un groupe de jeunes Albanais, ameuté par les radios locales qui relayaient en boucle le motif de sa venue au monastère de Dečani. Se positionnant à tout juste quelques mètres du religieux et du militaire, une dizaine de jeunes hommes est venue crier à visage découvert et à pleins poumons les slogans tagués la veille au soir sur les façades du monastère. Une horde de soutien confirmant un peu plus l’hypothèse d’un acte de vandalisme réfléchi et délibéré.

Achever en urgence la muraille de protection

Face à ces nouvelles menaces proférées à l’encontre de la communauté monastique de Visoki Dečani, l’ONG Solidarité Kosovo alerte à nouveau avec force sur la gravité de la situation et en appelle à la générosité du plus grand nombre pour achever le chantier de la muraille de protection initiée en juin dernier.

Alors que les soldats de la KFOR commence à prendre congé des lieux, les moines du monastère s’affairent à poursuivre la construction de l’anneau de protection qu’ils espèrent voir les entourer d’ici la fin de l’année.

Source : Breizh-Info

Vous pouvez regarder également

Noirs

États-Unis. Selon le FBI, 48% des meurtriers sont des Noirs

11/06/2020 – 02h00 Washington (Lengadoc Info) – Après la mort de George Floyd et les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.