Accueil » Société » Montée de la christianophobie, des croix sciées en Catalogne Nord
christianophobie

Montée de la christianophobie, des croix sciées en Catalogne Nord

06/08/2018 – 08h30 Perpignan (Lengadoc Info) – La montée de la christianophobie ne semble pas épargner la région. Dans le département des Pyrénées Orientales, plusieurs croix placées au sommet de montagnes ont été purement et simplement sciées.

Deux croix sciées au Pic du Carlit et du Cambre d’Aze

La semaine dernière, la croix sommitale du Pic du Carlit et celle du Cambre d’Aze ont été prisent pour cible. Sciées, elles ont été jeté dans le vide. Un acte christianophobe qui soulève colère et inquiétude chez les catholiques et ceux attaché à cette tradition locale d’installer une croix au sommet d’une montagne à l’instar de la célèbre croix du Pic du Canigou, montagne sacrée pour les catalans de ce côté des Pyrénées.

Les deux croix visées avaient été installée en 2015 par les militaires du Centre National d’Entraînement Commando basé à Mont-Louis et à Collioure, en accord avec les pouvoirs publics (Conseil Départemental des Pyrénées Orientales, Parc naturel des Pyrénées Catalanes et les municipalités d’Angoustrine-Villeneuve-les-Escaldes et de Saint-Pierre-dels-Forcats). Rapidement, elles avaient été la cible de critique émanant notamment du reporter photographe Georges Bartoli, fils de républicain espagnole et ayant longtemps travaillé pour le journal communiste L’Humanité. Celui-ci avait dénoncé alors une atteinte à la loi de 1905 sur la laïcité. Critiques qui avaient alors été rejeté par les maires des communes où été ces croix étaient implantées, y voyant plutôt une tradition et un point de repère important notamment en cas de brouillard.

De son côté, l’évèque de Perpignan a vivement réagi à ces dégradations :

« Ceux qui plantaient ces croix avant 1905 étaient dans la tradition. ET ceux qui les plantent après ne le sont plus, voire, sont dans l’illégalité, comme si les lois de 1905 avaient supprimé toute tradition ? »

« Il y a dans ce département et dans d’autres des gestes naturels, spontanés, qui font partie de notre culture locale, et qui sont posés, non par provocation, ni pour contrevenir à la loi, mais parce qu’ils sont reliés à notre propre histoire. »

Une montée importante de la christianophobie en France

Ces attaques contre des croix en Catalogne Nord ne sont pas des faits isolés. En France, les actes christianophobes ont connu une importante augmentation ces derniers mois.

Selon l’Observatoire de la Christianophobie, il y aurait eu 162 actes christianophobes dans le pays durant le premier semestre 2018, soit une augmentation de 18,2 % par rapport au premier semestre 2017.

Pour le mois de juin 2018, 34 actes christianophobes ont été enregistrés, soit plus de un par jour.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

nîmes

Une trentaine de migrants cachés dans deux camions entre Marseille et Nîmes. Un routier témoigne

18/10/2018 – 18h10 Nîmes (Lengadoc-info.com) – Des migrants qui montent clandestinement dans des camions, c’est …

One comment

  1. Ce sont des c….la croix rassemble, elle ne divise pas !
    Jésus n’a t’il pas annoncé : les derniers seront les premiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.