la Paillade
Crédit : Lengadoc Info

Montpellier. La Paillade, un des 15 quartiers les plus dangereux de France

19/09/2018 – 18h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, a lancé ce mardi un nouveau dispositif dans le cadre de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ), les Quartiers de Reconquête Républicaine. Un nom qui sonne un peu comme un aveu… il y a donc en France des quartiers perdus et qu’il faut « reconquérir ». Parmi ces quartiers, on retrouve celui de la Paillade à Montpellier.

Quartiers de Reconquête Républicaine, une soixantaine de quartiers visés

C’est donc ce mardi que Gérard Collomb a lancé ce nouveau dispositif qui a pour objectif de concentrer des moyens sur des quartiers précis, connus notamment pour leur importante délinquance, les trafics en tout genre et les incivilités.

Une soixantaine de quartiers doivent être concernés par ce dispositif d’ici 2022. Mais pour le moment, trois cents policiers doivent être déployés sur seulement quinze quartiers particulièrement difficiles d’ici le mois de décembre.

Toulouse, Bordeaux, Pau, Nouméa, Trappes, Corbeil-Essonnes, Sarcelles/Garges-lès-Gonesses (Val-d’Oise), Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), Marseille, Lyon, Besançon, Lille, Strasbourg, Aulnay-sous-Bois/Sevran (Seine-Saint-Denis) et … Montpellier !

En effet, le quartier de la Paillade a été désigné comme un des quartiers prioritaires dans l’attribution de ces effectifs supplémentaires de police.

21 agents supplémentaires à la Paillade

Depuis le mois de septembre, 21 policiers ont donc été déployés en renfort sur le quartier de la Paillade dans le cadre de ces QRR. Résultat des courses, ce mardi, jour même du lancement du dispositif au niveau national, une opération coup de poing (ou coup de com ?) a été lancée sur le centre commercial Saint Paul, connu pour être un lieu de deal récurrent.

Mais les QRR, ce n’est pas seulement de la répression. Le directeur de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de l’Hérault explique qu’un certain nombre de rencontres ont été mises en place entre les habitants du quartier et les autorités publiques, les « Kawa-Rencontres » (« Kawa » signifie café en arabe).

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

policiers

Montpellier. Contrôlé à 105 km/h au lieu de 50 km/h, il renverse deux policiers

01/08/2020 – 17h40 Montpellier (Lengadoc Info) – Un contrôle de vitesse a gravement dégénéré ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.