Robert Ménard hausse le ton contre les dégradations

29/10/2014 – 08h30 Béziers (Lengadoc-info.com) – Décidément, le maire de Béziers semble décidé durant son mandat à renouveler la politique et à bousculer les dogmes. Après avoir ouvert les portes du Palais des Congrès à l’écrivain et chroniqueur Éric Zemmour, après avoir annoncé il y a une semaine son souhait d’installer une crèche au sein de la mairie pour Noël, le fondateur de l’ONG Reporters Sans Frontières a choisi désormais de s’attaquer aux dégradations répétitives d’une manière plutôt originale.

En effet, Robert Ménard a fait distribuer aux habitants du quartier de la Devèze, une lettre annonçant que suite aux dégradations volontaires que subissent régulièrement les aires de jeux du quartier, « la municipalité consent un ultime effort. 10 000 euros seront encore dépensés pour réparer une partie des aires de la Devèze. (…) c’est la dernière fois. Désormais, toute dégradation aura pour conséquence la fermeture des aires concernées et le transfert des jeux encore en état vers d’autres quartiers ».

Classé Zone de Sécurité Prioritaire, le quartier de la Devèze est le quartier « chaud » de Béziers, avec un fort taux criminogène et une importante population d’origine immigrée.

Photo : DR

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Carole Delga

[Interview] Articles sur la condamnation de Carole Delga supprimés. Le RN censuré par la presse régionale ?

11/09/2020 – 12h30 Beaucaire (Lengadoc Info) –   Lengadoc Info : Carole Delga a été condamnée définitivement pour …

One comment

  1. Mr Robert Ménard a raison: il faut responsabiliser les personnes!
    Des gens aujourd’hui n’arrivent pratiquement plus à payer leurs impôts.
    La décision du maire de Béziers est un moyen de maîtriser la dépense publique.
    C’est du respect pour ses concitoyens!

    Le combat pour les valeurs ne fait que commencer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.