Sanctions et répressions contre les pompiers grévistes du SDIS 34

05/11/2014 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – C’est une nouvelle escalade dans le conflit entre les pompiers héraultais et la direction du SDIS 34 qui dure depuis bientôt un an. Hier matin, un adjudant-chef du centre de secours de Montpellier-La Paillade, a été mis à pied par Christophe Risdorfer, directeur départemental du SDIS 34.

La direction reproche au sous-officier d’avoir « quitté le centre de secours principal de Jean Guizonnier sans ordre, en mobilisant sans autorisation des moyens opérationnels du centre pour des motifs étrangers au service ». Le 21 janvier 2014, lors d’une visite d’Hélène Mandroux, maire de Montpellier au moment des faits, dans le quartier de Malbosc, des pompiers grévistes avaient manifesté en tenue et avec les véhicules de service.

Cette première sanction disciplinaire aurait été annoncée par un huissier de justice au pompier et d’autres de ces collègues seraient bientôt visés par des sanctions similaires. L’intersyndicale des pompiers de l’Hérault a mis en place une caisse de solidarité pour leur venir en aide et appelle à manifester le vendredi 14 novembre à l’occasion de l’inauguration de la caserne de Lunel.

Photo : DR

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

La Justice se prononce pour l’expulsion du squat de St Julien des Points

30/03/2021 – 12h30 St Julien des Points (Lengadoc Info) – Le tribunal a tranché, les squatters de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.