Le Languedoc-Roussillon touché de plus en plus par la pauvreté

08/11/2014 – 09h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Le Secours Catholique vient ce jeudi, de rendre son rapport annuel sur la pauvreté en France pour l’année 2013 et le constat pour le Languedoc-Roussillon est loin d’être brillant. Avec un taux de chômage de 13,7 % à la fin 2013, la région dépasse largement la moyenne nationale situé à 9,7 %. Malgré un nombre de création d’emplois important, celui-ci ne parvient pas à combler les besoins d’une population qui ne cesse d’augmenter notamment à cause d’une migration interne importante : « Ce sont majoritairement des couples actifs qui migrent en Languedoc-Roussillon, or si l’un des conjoints a souvent un emploi en arrivant, le second vient grossir les rangs des chômeurs ».

La pauvreté touche 19,6 % de la population du Languedoc-Roussillon, soit un taux supérieur de 4 % sur la moyenne nationale. « La région se situe juste derrière la Corse et le Nord-Pas-de-Calais, avec désormais 500 000 pauvres » soit 45 000 de plus en deux ans. Dans le classement des départements les plus pauvres de france, l’Aude et les Pyrénées Orientales sont respectivement deuxième et troisième du classement. Pour l’année 2013, Avec 37 300 familles accueillies, le Secours Catholique a aidé 2 900 ménages supplémentaires dans la région soit une augmentation de 8,4 % par rapport à 2012.

« Il y a un phénomène de déplacement de populations vers les zones rurales où les locations sont moins coûteuses, mais où les personnes ne trouvent pas plus de travail qu’en ville et sont confrontées à des problèmes de transport et d’isolement ».

 

Photo : Secours Catholique

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Police

Deux syndicats de police annoncent un « black-out » pour le 5 décembre

19/11/2019 – 15h45 Paris (Lengadoc Info) –  Alors que le 5 décembre est annoncé comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.