Accueil » Société » Un syndicat dénonce la création de cellules pour djihadistes à la prison de Perpignan
djihadistes

Un syndicat dénonce la création de cellules pour djihadistes à la prison de Perpignan

01/08/2019 – 15h40 Perpignan (Lengadoc Info) – La prison de Perpignan a récemment commencé des travaux pour aménager quatre cellules qui devront accueillir des individus condamnés pour terrorisme islamiste. Un projet qui en inquiète plus d’un au sein du personnel pénitentiaire.

Des djihadistes placés à côté de détenus « influençables »

Pour le syndicat Ufap Unsa Justice de Perpignan, le nouveau projet d’installer quatre cellules pour des djihadistes soulève de nombreuses inquiétudes. « Dans ce quartier d’isolement où la direction veut installer les cellules, il y a des détenus ingérables, avec des problèmes psychologiques. Ils sont donc influençables pour commettre des attentats à l’intérieur de la prison, mais aussi à l’extérieur » indique Pierre Grousset, responsable syndical.

Le syndicat dénonce également les problèmes de conception de ces cellules. En effet, le mobilier sera scellé au sol. Selon Pierre Grousset « les détenus vont pouvoir arracher ça rapidement. Il faut des cellules d’un seul et même bloc ».

Une situation qui poussent les personnels pénitenciaires à craindre pour leur sécurité, d’autant que selon le syndicat, ils sont en sous-effectif alors qu’il y a une surpopulation carcérale à Perpignan.

On travaille en sous-effectif, en mode dégradé. On a des postes qui ne sont pas couverts. Donc la sécurité de l’établissement n’est pas à son top et même elle est déficiente […]. on n’a pas l’infrastructure, donc évidemment on ne peut pas recevoir des « TIS » (NDLR : Terroristes islamistes).

Pierre Grousset

Pour le moment, la direction du centre pénitentiaire n’a pas réagi.  » Le directeur interrégional nous a dit précisément qu’il ne recevrait pas de « TIS » avec du sang sur les mains.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

couteau

La France orange mécanique : les homicides en augmentation de 10 % ces trois derniers mois

11/12/2019 – 18h00 Montpellier (Lengadoc Info) – La France connaît aujourd’hui une vague de violences particulièrement …

3 Commentaires

  1. charles andre muller

    Vu les évènements actuels qui se » passent chez nous en ce moment, c’est comme dans un livre ouvert !!!!

    Les français sont long a la détente ,mais le jour ou ça suffira,,,,, ça va fumer et ça durera longtemps !!!
    Nos amis musulmans nous harcèlent en permanence et le peuple français trouve cela anodin ,,pour l’instant !!!!!
    les vacances ,le foot

  2. Les djihadistes ayant du sang sur les mains ne devraient plus être de ce monde. Ces gens là sont irrécupérables et mettent en danger la vie des gardiens.

  3. Quand on pense terrorisme islamique il faut penser au terrorisme « réussi » !! Celui de Nice où un bâtard a écrasé des enfants avec un 20 tonnes !! Ce dont rêvent TOUS les « djihadistes »…Alors puisque nous avons eu des lâches comme Mitterrand-Badinter pour « supprimer la suppression » des inhumains, faisons une prison spéciale où seraient logés aux frais des victimes (contribuables) ces animaux !! Et ce A VIE !! pour la simple raison c’est que toute leur vie ils ne penseront qu’à tuer des innocents !!
    De cette prison on n’en sort que les pieds devant et toute la vie dans 6m2 sans visite!
    En 40-45 tout individu normal rêvait d’exterminer les nazis …
    Pourquoi maintenant doit on cajoler et entretenir voire les faire ressortir ces damnés, pires que les nazis, dont le SEUL BUT est de tuer des innocents !!!!!
    Sommes nous un peuple d’énarques gluants et soumis????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.