Accueil » Société » Montpellier. Patricia, une maman gilet jaune en guerre contre l’insécurité [Vidéo]
insécurité
Crédit : Lengadoc Info

Montpellier. Patricia, une maman gilet jaune en guerre contre l’insécurité [Vidéo]

04/09/2019 – 14h45 Cers (Lengadoc Info) – Pour Patricia Bessière, figure des gilets jaunes de Montpellier et dont le fils a été agressé par des Albanais, il y a aujourd’hui un « deux poids deux mesures » entre la répression que subissent les gilets jaunes et le laxisme de l’Etat à l’égard de l’insécurité qui règne dans les rues de la ville.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

cannabis

28 pieds de cannabis saisis à Saint Georges d’Orques

07/08/2019 – 19h00 Saint Georges d’Orques (Lengadoc Info) – Cette semaine, les gendarmes de la …

3 Commentaires

  1. Merci à cette dame.

    Il y a des personnes qui risquent leurs vies tous les jours juste pour aller travailler, en prenant les transports en communs et en attendant dans un arrêt de tramway ne serait ce que 10 minutes c’est interminable. (tôt le matin et tard le soir) ça craint tous les jours, même dans le tramway et bus on se fait agresser sans raisons, un regard suffit…

    Pourquoi il n’y a pas, ne serait ce qu’une personne par tramway pour gérer ce genre de situations quotidiennes ?? (Même 1 personne ce ne serait pas assez…)
    Dans les transports en communs il y a beaucoup d’agressions, des personnes souvent ivres et pas que, qui vont embêter des femmes seules et accompagnées, les suivre jusqu’à leurs lieux de travail ou qui vont chercher à retrouver ces victimes. Les vols les agressions…

    C’est terrible et le peuple aide de moins en moins les personnes qui sont prises à partie. Dans le tramway et bus, personne ne bouge certains font comme si rien ne se passait, quand bien même ils sont juste à côté de l’agresseur et des victimes.
    Et le gouvernement, les gardiens de la paix que font ils pour cela ? Ils sont où les CRS les soirs et matins à Montpellier ?Pourquoi on voit des militaires en centre ville de journée et pas la nuit ?

    Vivre à Montpellier quand on a pas de permis de conduire, c’est de la survie.
    On n’est pas en sécurité quelque soit le moment de la journée et d’autant plus là nuit et tôt le matin mais quand on a pas le choix de passer par le centre ville pour aller travailler on y va la boule au ventre quotidiennement…. Je ne parle que du centre ville c’est ça le pire : comédie gare St roch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.