Accueil » Politique » Gilets Jaunes. La permanence d’un député LREM (de nouveau) dégradée à Montpellier
gilets jaunes

Gilets Jaunes. La permanence d’un député LREM (de nouveau) dégradée à Montpellier

16/11/2019 – 20h10 Montpellier (Lengadoc Info) – Alors que ce week-end les Gilets Jaunes célèbrent le premier anniversaire de leur mobilisation, plusieurs événements étaient organisés à Montpellier pour l’occasion. Lors d’une manifestation, la permanence du député LREM Patrick Vignal a été visée par des militants d’extrême gauche.

Des symboles anarchistes et communistes tagués sur la permanence de Patrick Vignal

La permanence du député de La République En Marche (mais ex-socialiste) et candidat à la mairie de Montpellier, Patrick Vignal, a été pour la deuxième fois prise pour cible lors d’une manifestation de Gilets Jaunes.

Déjà en août dernier, les vitres de la permanence avaient été taguées. On pouvait alors y voir la mention « GJ » et une croix de Lorraine, symbole de la France Libre du général de Gaulle. Mais les dégradations qui ont eu lieu ce samedi lors de l’Acte 53 ont une connotation bien plus marquée à l’extrême gauche de l’échiquier politique.

Ainsi on pouvait y voir une faucille et un marteau, symbole du communisme, le A de l’anarchisme ainsi que l’inscription « PCM » pour « Parti Communiste Maoïste ». Des inscriptions qui ne laissent donc guère de doute sur l’orientation politique de ceux qui les ont commises.

La dégradation de permanence parlementaire, une spécialité de Montpellier

Patrick Vignal n’est pas le premier à subir ce genre de dégradations. L’ex-députée socialiste Anne-Yvonne Le Dain avait vu sa permanence attaquée à six reprises à l’époque de la Loi Travail. La députée avait même dû déménager en-dehors du centre-ville.

Même la députée de la France Insoumise, Muriel Ressiguier a dû faire face à des dégradations sur sa permanence lors de son inauguration. 

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Union des droites

Municipales. L’union des droites à Béziers fait des émules dans l’Hérault

27/11/2019 – 12h45 Béziers (Lengadoc Info) – A quelques mois des élections municipales les « digues » sont-elles …

One comment

  1. Quelle ingratitude de la part des Montpelliérains de gauche de n’avoir pas défendu la permanence d’un ex député PS!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.