Ménard
Crédit : Lengadoc Info

[Sondage] Béziers. Carton plein pour Robert Ménard… même à gauche !

05/02/2020 – 16h45 Béziers (Lengadoc Info) – C’est la douche froide (pour ne pas dire glaciale) pour l’opposition municipale à Béziers. Le sondage Ifop paru ce mardi soir donne Robert Ménard largement en tête des intentions de vote pour le premier tour des élections municipales avec… 61% des voix.

A Béziers, Ménard écrase la concurrence

« A Béziers, la question c’est de savoir si Robert Ménard sera élu au premier tour ou au second », voilà ce que l’on pouvait entendre auprès de certains observateurs de la vie politique biterroise encore récemment. Désormais, le suspense semble retomber un peu suite au sondage Ifop sur les intentions de vote dans la deuxième ville de l’Hérault.

Avec 61 % des intentions de votes, Robert Ménard peut envisager l’avenir avec une certaine sérénité. D’autant plus que la concurrence est loin derrière : seule la liste Europe Ecologie – Les Verts de Thierry Antoine, alliée à La France Insoumise et au Parti Animaliste, parvient à dépasser la barre des 10 % (15 %). Le candidat de La République En Marche, Pascal Resplandy, n’arrive qu’en quatrième position avec 7 % des intentions, derrière le communiste Nicolas Cossange (allié au PS et au PRG) qui comptabilise 8 %.

Un sondage qui démontre que Robert Ménard a su convaincre bien au-delà de l’électorat classique de la droite conservatrice. En effet, dans toutes les tranches d’âge et dans toutes les catégories socio-professionnelles, le maire de Béziers dépasse (et parfois très largement) les 50 % d’intentions de vote. Seule exception, Robert Ménard n’obtient « que » 41 % des intentions pour la catégorie des cadres et professions intellectuelles supérieures.

Même l’électorat de gauche est séduit par Ménard

Plus surprenant encore, celui qui est connu pour être l’apôtre de l’Union des Droites a aujourd’hui un certain succès auprès de l’électorat de gauche. Par rapport au premier tour des élections municipales de 2014, 16 % des électeurs qui ont voté pour le Front de Gauche et 25 % des électeurs ayant voté pour la liste PS-EELV ont aujourd’hui l’intention de voter pour Robert Ménard.

Mais ce pourcentage monte à 40 % pour ceux qui ont voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour des élections présidentielles de 2017. Un score particulièrement important, d’autant plus que les deux candidats de gauche, Thierry Antoine et Nicolas Cossange, n’obtiennent respectivement que 25 % et 22 % de ces intentions de vote.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Carole Delga

[Interview] Articles sur la condamnation de Carole Delga supprimés. Le RN censuré par la presse régionale ?

11/09/2020 – 12h30 Beaucaire (Lengadoc Info) –   Lengadoc Info : Carole Delga a été condamnée définitivement pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.