Coronavirus, Ouïghours… la Chine en crises

13/02/2020 – 12h00 Montpellier (Lengadoc Info) –  Le bilan tragique du coronavirus vient de dépasser la barre symbolique des 1000 morts (1369). Lengadoc Info fait le point sur les dernières crises qui ont secoué la Chine ces derniers temps avec Stéphane, un jeune actif de Montpellier qui connaît bien le pays.

Lengadoc Info : Tout d’abord, face à cette crise sanitaire partie de la province de Wuhan, pensez-vous que le gouvernement chinois se montre efficace ?

Stéphane : Oui, le gouvernement se montre extrêmement efficace dans la mesure où il boucle depuis des semaines les habitants dans leurs appartements avec interdiction de sortir dans la ville de Wuhan, tandis que les habitants des autres villes subissent des contrôles de température en bas de leur immeuble dès qu’ils souhaitent sortir de chez eux. D’autre part, personne n’est autorisé à aller au travail : télétravail obligatoire depuis le 10 novembre (date de reprise officielle du travail). Ces mesures parmi tant d’autres limitent déjà considérablement les contacts humains et donc freine l’avancée du virus.

Lengadoc Info : Quel va être l’impact de cette crise sanitaire sur le modèle économique chinois et sur le mode de consommation des occidentaux ?

Stéphane : Les activités de commerce sont fortement touchées, et comme cela constitue une grosse partie du PIB chinois, la perte est colossale pour la Chine, on attend une récession importante. Les importations en Chine sont gérées par le gouvernement chinois, et donc les exports depuis l’Europe vers la Chine sont très limités. Tout le monde y perd finalement. Mais c’est aussi là où des opportunités de business se définissent.

Lengadoc Info : L’épidémie de coronavirus aura fait passer les mois d’émeutes à Hong-Kong aux oubliettes. Un mot sur cette fronde anti-autoritaire ?

Stéphane : On ne parle plus en effet des émeutes de Hong-Kong. Les mesures prises là-bas sont assez drastiques, les rues sont vides et des équipes passent quotidiennement pour désinfecter les rues, les bâtiments, etc. La peur de se transmettre le virus couplée aux nouvelles restrictions sanitaires concernant la circulation des personnes a fait disparaître, momentanément, le mouvement.

Lengadoc Info : La Chine a subi la réprobation internationale dans sa gestion musclée de la crise des musulmans Ouïghours de la province de Xinjiang. Pouvez-vous nous éclairer sur ce point ?

Stéphane : Le XinJiang, province autonome chinoise où sont situés les Ouïghours, est instable du fait que la religion majoritaire est l’islam. Or les Ouïghours réclament leur indépendance depuis longtemps, et les Chinois n’en veulent, bien sûr, pas en entendre parler. La moindre manifestation est réprimée sévèrement pour éviter de futurs soulèvements. On parle aussi de camps de rééducations de style soviétique, de trafic d’organes d’Ouïghours pour de riches Han*, de massacres de populations et de remplacement de population Ouïghour par des Han, mais tout cela est à vérifier en raison de l’accès difficile à l’information dans cette province-ci.

Lengadoc Info : Comment peut-on résumer la Chine ? Pays d’1,4 milliard d’habitants, dirigé par un parti communiste omniprésent, qui s’est converti à l’économie de marché depuis les années 2000 pour s’imposer au niveau international avec une croissance du PIB fulgurante tout en sacrifiant son écosystème…

Stéphane : Si on pouvait résumer la Chine : puissance d’autorité. On le remarque lorsque le peuple se soumet aux directives liberticides imposées par le Coronavirus, mais aussi lorsque tout mouvement est réprimé par la force, malgré les contestations internationales. Ils sont tout simplement souverain. Exemple à suivre ou pas, une partie de cette autorité liberticide et répressive vient directement de leur héritage maoïste, et sert pour l’instant toujours aussi bien le gouvernement en place.

*Ethnie majoritaire en Chine à la fois en nombre et sur le plan culturel

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.


Vous pouvez regarder également

clandestins

Témoignage. Quand un identitaire rencontre deux clandestins dans les prisons grecques

24/04/2020 – 20h00 Athènes (Lengadoc Info) – Tribune Depuis le début de la nouvelle vague …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.