lectures

« Lectures en son cloître ». Quelques idées de lecture durant le confinement [Partie 6]

28/03/2020 – 19h15 Montpellier (Lengadoc Info) –  Durant cette deuxième semaine de confinement, Lengadoc Info vous propose de découvrir chaque jour des ouvrages à lire… ou à relire !

Les délicatesses du français contemporain, de Renaud Camus. (Répertoire puis dictionnaire)

« Il y a moins d’une génération de cela il était inimaginable, en société polie, que s’adressant à une personne qu’on appelait Madame, Mademoiselle ou Monsieur on fît suivre ce terme d’adresse du nom de famille . » « A la vérité le bon usage ne pouvait, comme il arrive souvent, se recommander que de lui-même. Mais c’était une haute recommandation, car il avait les siècles pour lui . »

Inventeur de l’expression le « Grand Remplacement » qui depuis a fait florès, et d’autres réjouissants néologismes, dont le « fauxel », Renaud Camus est un écrivain dont l’œuvre peut être très approximativement divisée en quatre catégories : prose « traditionnelle » (écrits de voyage, romans, récits, et surtout le considérable journal), écrits « expérimentaux » (parmi lesquels les Vaisseaux brûlés, une bonne partie demeurant inédite sur papier), écrits sur l’art et la culture, essais polémiques et politiques.

Grand pourfendeur de la MHI (la matière humaine indifférenciée) et de l’homme remplaçable, il est l’avocat précis et talentueux de l’enracinement et de l’In-nocence. Il s’agit donc d’une lecture indispensable d’un auteur qui aura le plus fait pour la défense des frontières et des distances, et dont le seul programme nous aurait sauvé de la crise sanitaire actuelle !

L’hommage que nous pouvons lui rendre a minima est d’acquérir ses livres, le choix est grand, et l’homme prolifique ! Parmi ceux qui pourront immédiatement corriger nos plus flagrants défauts et  qui sont le moyen infaillible de policer, de civiliser notre expression que trop d’heures passées devant un écran auront entraînées : les délicatesses du français contemporain, initialement sous forme de répertoire, puis de dictionnaire au fur et à mesure des ajouts.

Quelques pages où piocher, à relire, à offrir largement, à emporter partout comme un viatique ! Par délicatesses on doit entendre ici, bien entendu, subtilités, et de préférence agréables : finesses, élégances, raffinements. Mais on ne peut pas ne pas entendre aussi, et peut-être surtout, délicates questions, points sensibles, occasions de débats, peut-être même de disputes. En ce sens, c’est l’auteur d’un tel livre qui risque fort, le publiant, de se mettre en délicatesse avec ses contemporains…

Mais puisqu’il s’agit là du « diable en personne » et de « l’inspirateur par télépathie de l’attentat de Christchurch »…(ironique François Bousquet, voir l’émission jubilatoire)

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

titre

MAIS C’EST QUOI CE TITRE ? Petite sélection d’ouvrages au titre étrange

05/04/2020 – 16h10 Montpellier (Lengadoc Info) – Il était une fois une librairie qui était ouverte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.