Brigandes

Pandémie. Les Brigandes : « les groupes s’étant déjà organisés auront une avance sur les autres »

04/04/2020 – 12h45 La-Salvetat-sur-Agout (Lengadoc Info) – Le groupe Les Brigandes a récemment sorti un nouveau clip. L’occasion pour Lengadoc Info de revenir sur l’actualité du groupe à l’heure du confinement.

Lengadoc Info : Vous venez de mettre en ligne votre dernière production musicale qui dénonce la Censure. Pensez-vous tellement qu’il existe une censure en France, patrie des Droits de l’Homme, et si oui, comment s’exerce-t-elle ? 

Les Brigandes : Plus que la censure, notre dernier clip C’est écrit dans le Journal dénonce la propagande médiatique et les cerveaux lavés qui s’exclament : « Je te dis que c’est vrai : je l’ai lu dans le journal ! »

Ce clip est une réponse à la dernière campagne médiatique qui nous a visés, à propos d’une enquête en cours pour des motifs absolument fallacieux. Mais ça ne fait rien : pour le Système, si une enquête nous vise, c’est qu’il y a déjà condamnation puisque nous sommes intrinsèquement mauvais ! Nous avons longuement parlé de cette opération diffamatoire dans nos communiqués à ce sujet, que vous pouvez visionner ici.

Notre dernier clip met donc en scène les méchantes Brigandes dépeintes par les médias : après tout, il vaut mieux rétorquer avec humour en montrant le ridicule de ces calomnies, plutôt que de se plaindre en pleurnichant !

Pour ce qui est de la censure : oui elle existe ! Il faut être aveugle ou malhonnête pour ne pas constater, lorsqu’on se renseigne, que tout ce qui refuse la doxa imposée est interdit ou diabolisé ! On ne compte plus le nombre de sites, chaînes YouTube, pages Facebook, comptes Twitter, etc. qui sont censurés lorsque les propos qui y sont exprimés sont jugés dérangeants.

Notre propre chaîne YouTube, qui comptabilisait 10 millions de vues, a été supprimée arbitrairement il y a un an et, depuis lors, nous ne pouvons mettre que des vidéos « relativement acceptables » sur notre nouvelle chaîne « Les Brigandes Après Censure », qui a de la peine à redémarrer…

La France, pays des Droits de l’Homme justement, est selon certains analystes un des pays les plus liberticides d’Occident. Curieux paradoxe n’est-ce pas ? Et quand nous disons « liberticide », nous savons de quoi nous parlons : nous sommes obligés de nous installer de l’autre côté de la frontière, en Espagne, pour vivre plus tranquillement !

Lengadoc Info : Quelle est votre analyse sur la crise du Covid-19 ? 

Les Brigandes : Nous nous sommes prononcés là-dessus dans un article paru sur notre blog.

À la lecture de celui-ci, on nous traitera probablement de complotistes, mais lorsque l’on collectionne les éléments suspects à propos du coronavirus, on peut se dire que, bien que ne sachant pas grand-chose, on sait au moins que le déversement médiatique à ce sujet est une belle propagande ! Nous ne ferons pas une liste des nombreux éléments louches qui entourent cette histoire de coronavirus, il y a déjà un certain nombre de personnes qui s’y sont adonnées sur internet.

On notera néanmoins que l’on n’avait jamais vu de pareilles mesures (y compris en temps de guerre !) pour un « virus », et qui plus est dont l’impact n’est pas non plus génocidaire : rappelons que la grippe saisonnière fait en moyenne 10 000 morts par an, rien qu’en France.

La grippe de Hong-Kong en 1969/70 a fait pendant deux mois environ 4000 morts par semaine uniquement en France. 1 million de morts dans le monde entier, et plus de 2 millions pour la grippe de 1957. Pourtant, les médias ne décomptaient pas heure par heure les décès, en exposant continuellement des images de malades en soins intensifs à la télévision… Et la moitié du monde n’était pas sommée d’être « confinée » !

Avec le coronavirus, nous avons ce qu’on appelle la « stratégie du choc », qui, en créant une psychose dans la population, la prédispose à accepter des changements rapides voire à demander ces changements, qui n’auraient pas forcément pu avoir lieu en dehors de ce contexte.

Ce qui est inédit, c’est la dimension internationale de cette opération médiatique. Nous sommes dans un super test à l’échelle mondiale, dont la totalité des intérêts ne nous sera probablement jamais connue, mais dont nous pourrons peut-être comprendre quelques objectifs dans un avenir proche…

Nous n’allons pas réécrire l’article déjà paru sur notre blog : nous y avons concentré ce qu’il nous semblait important de dire à ce sujet.

Lengadoc Info : Votre organisation en clan est-elle efficace  dans ce contexte de crise ou avez-vous dû modifier certaines choses ?

Les Brigandes : Évidemment, nous nous trouvons dans une meilleure situation que ceux qui sont contraints d’être « confinés » dans leur appartement en ville. Et puis, nous sommes avec les nôtres, notre vie peut continuer. Si c’est le début d’une crise bien plus importante qui commence, nous verrons que les groupes s’étant déjà organisés en amont auront une avance sur les autres…

Photos : DR/ Les Brigandes

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Vidéo. Un iceberg se retourne sur l’homme qui l’escalade

09/09/2020 – 10h30 Montpellier (Lengadoc Info) –  C’est une aventure qui aurait pu très mal se terminer …

2 Commentaires

  1. Je viens d’être censuré pour trente jours sur FACEBOOK depuis hier 8 AVRIL 2020. Je n’ai pourtant fait que dire la Vérité et faire part de diagnostiques, études, analyses, constats personnels et autres parfaitement honnêtes, vérifiables et vérifiés, incontestables mais qui, évidemment allaient contre la propagande ! Vous pouvez les voir encore je crois sur FB. Mais je ne peux plus ni écrire, ni commenter…

    Vous pouvez aussi vous reporter à mes chroniques et articles depuis 12 ans sur mon blog. Et vous comprendre alors pourquoi les masques sont surtout ceux de la réalité financière et bancaire en faillites qui condamnent le commerce mondial à la réduction à zéro ou peu s’en faut en-dehors des strictes nécessités comme le pétrole… D’où la redécouverte spectaculaire de la nécessité de produire en France par des gouvernants qui nous traitaient juste avant de « xénophobes » et autres « fascistes » alors c’est eux qui gouvernent en renversant les rôles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.