Accueil » Société » Midi Libre et la Dépêche présidés par la femme de Laurent Fabius (et ex-femme de Jean-Michel Baylet)
Midi Libre et la Dépêche présidés par la femme de Laurent Fabius (et ex-femme de Jean-Michel Baylet)

Midi Libre et la Dépêche présidés par la femme de Laurent Fabius (et ex-femme de Jean-Michel Baylet)

13/02/2016 – 17h40 Toulouse (Lengadoc Info) – Avec sa nomination au poste de ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet a été contraint de quitter la présidence du groupe La Dépêche du Midi pour laisser sa place à son ex-femme, Marie-France Marchand-Baylet.

Inconnue du grand public, Marie-France Marchand-Baylet est depuis une quinzaine d’années la femme de Laurent Fabius. Lorsque celui-ci a été nommé ministre des affaires étrangères, elle l’a suivi et s’est installée au Quai d’Orsay où elle dispose d’un bureau. Elle était également à la tête de la fondation La Dépêche et est l’actionnaire majoritaire du groupe.

Quatrième plus grand groupe de presse régionale, la Dépêche est aujourd’hui en situation de monopole sur la nouvelle région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées. Le groupe possède, entre autres, les titres des journaux suivant : la Dépêche, le Midi Libre, l’Indépendant, Centre Presse, La nouvelle République, Le Petit Bleu.

Cette promiscuité entre média et politique soulève un certain nombre d’interrogations quant à la neutralité de la presse. Une neutralité souvent mise à mal, comme notamment durant les élections régionales où, suite à l’accord entre le parti socialiste et le parti radical de gauche, présidé par Jean-Michel Baylet, les journaux du groupe la Dépêche, ont largement favorisé la liste de Carole Delga (PS) :

12109007_10153729940119656_1766694187933477425_n

Dernier exemple en date, l’annonce du dernier remaniement par François Hollande et Manuel Valls a été plutôt froidement accueilli dans la presse nationale et régionale à l’exception… du Midi Libre et de la Dépêche qui se sont illustrés par des unes et des tribunes particulièrement favorables à ce remaniement.

ob_312eaf_k0hsbci

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

9 commentaires

  1. La ripoublique pas du tout exemplaire des copains et des coquins du PS au pouvoir …

    • Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter à votre commentaire qui condense tout ce qu’on peut dire du système.
      Moi, je souhaite qu’il y ait un nouvel appel d’air dans notre Pays mais pas de général Boulanger.

  2. Ah, tous ces journaux appartenant à des capitalistes proches du pouvoir !!!

  3. Ils s’ échangent les femmes entre eux comme de bons partageurs socialopes !!!! Mdr …

  4. UN VRAI CLUB D’ECHANGISTES, FINANCE PAR LA « RIPOUBLIQUE », duquel ils ont évincé DSK…Non pas par souci d’exemplarité…La preuve ! Ce sont vraiment des « racailles », sans vergogne, menteurs qui ont réussi à tromper tous les « naïfs » et « crédules », de ce beau Pays, qui ont cru malheureusement à leur discours de vrais manipulateurs : « Moi, Président, je serai IRREPROCHABLE ! Je n’aime pas les « Riches », je n’aime pas « la Finance », MOI je suis près du Peuple…
    Ses amis ont eu ce qu’ils voulaient, il les a bien placés partout, idem pour sa famille. Il va profiter de son mandat pour faire le tour du Monde à la charge des contribuables et en faire profiter tous ses « AMIS BOBOS » du show buiseness et des médias, sans oublier la bande qui s’allonge de plus en plus de ses ministres INCAPABLES et INUTILES comme lui. Pauvre France ! Dans quel état lamentable ils vont la laisser !!!

  5. Il n’y a pas plus pourris que nos socialos/républicains/gauchistes. Et dire qu’ils se targuent d’être avec les sans dents! A l’échafaud et vite!!!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*