Accueil » Social » Chômage, explosion du nombre de demandeurs d’emploi en Occitanie
Chômage, explosion du nombre de demandeurs d’emploi en Occitanie

Chômage, explosion du nombre de demandeurs d’emploi en Occitanie

27/09/2016 – 18h20 Toulouse (Lengadoc Info) – Alors que les chiffres du chômage avaient baissé au mois de juillet 2016, ceux-ci ont connu une forte progression au mois d’août.

14 000 demandeurs d’emploi supplémentaires

Malgré l’été et l’embauche de nombreux saisonniers, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories a connu une forte hausse au mois d’août en passant de 613 860 demandeurs d’emploi à 627 910 soit 14 050 personnes supplémentaires inscrites au Pôle Emploi. Mais ce qui est le plus préoccupant c’est que si le nombre de demandeurs d’emploi inscrits dans les catégories B, C, D et E se maintient ou baisse, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A, ceux qui connaissent le plus de difficultés, est, lui, en très forte hausse. En effet, dans cette catégorie, il y a eu 21 550 inscrits supplémentaires pour la région Occitanie au mois d’août soit un total de 364 830 inscrits.

Tous les départements touchés par cette augmentation du chômage

Si cette augmentation du nombre de demandeurs d’emploi touche de manière très diverse les départements de la région, tous sans exception sont concernés. Bien que la Haute-Garonne reste le département le plus touché par le chômage avec 147 010 demandeurs d’emploi de toute catégorie, c’est le département de l’Hérault qui connaît la plus importante augmentation au mois d’août avec 3 480 inscrits supplémentaires contre 3 190 pour la Haute-Garonne. Viennent ensuite les départements du Gard et des Pyrénées-Orientales avec respectivement 1 790 et 1 180 chômeurs de plus.

Le chômage augmente dans toute la France

Au niveau national, le nombre de demandeurs d’emploi connaît également une forte hausse avec 76 100 inscrits supplémentaires dans les catégories A, B et C soit un total de 5 518 200 demandeurs d’emplois. Toutes les régions de France sont aujourd’hui touchées par cette augmentation. C’est un coup dur pour le gouvernement d’autant que le nombre de chômeurs était à la baisse depuis plusieurs mois. François Hollande l’a annoncé à plusieurs reprises au cour de son mandat, il ne se représentera pas aux élections présidentielles s’il ne parvient pas à inverser la courbe du chômage. 

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Un commentaire

  1. L’inversion de la courbe du chômage c’est toujours pas maintenant. Dont acte …

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*