Philippe de Villiers à Béziers ce mardi

07/12/2014 – 09h00 Béziers (Lengadoc-info.com) – Après Eric Zemmour, c’est au tour de Philippe de Villiers de répondre à l’invitation de Robert Ménard et de venir présenter son dernier livre, Le Roman de Jeanne d’Arc, ce mardi à 20 heures au Théâtre Municipal dans le cadre du cycle de conférence « Béziers libère la parole ». Comme pour Eric Zemmour, l’entrée sera gratuite et la conférence sera suivie d’une séance de dédicace.

Une conférence prévue de longue date mais qui fait bien les choses puisqu’elle va réunir sur la même scène, d’un côté, celui qui est à l’origine de l’installation de la crèche de Noël du Conseil Général de Vendée en 1988 (et retirée il y a quelques jours suite à une décision de justice) et de l’autre, celui qui refuse de faire retirer la crèche de la mairie de Béziers malgré la demande du préfet de l’Hérault.

A noter que cette conférence pourrait bien être agitée puisque qu’un groupuscule « antifasciste » anonyme a appelé à manifester devant le Théâtre Municipal à 19h45. Il dénonce notamment que Jeanne d’Arc serait « une manipulation historique comme l’aime le roi Ménard qui nous impose le catholicisme ici et partout dans la ville ».

Photos : Philippe de Villiers

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Révolution

La contre-Révolution blanche de Lozère : Charrier contre les troupes de Robespierre

« Pour la grande majorité des Gévaudanais, fermement attachés à leur foi catholique, [la Révolution] fut …

2 Commentaires

  1. la dame qui s’occupe de laligue des droits de l’homme ferrait bien de balayer devant sa porte qui sont ses gens là? des fouteurs de troubles et soutenus par tous les gens de gauche.Monsieur le maire de beziiers vous avait bien fait
    restituer cette place a nous,je suis un ancien paras cella est une victoire pour nous.Continuer comme cela je vous
    soutien morelement.
    Cordialement a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.