Accueil » Politique » A Lunel, le Front National réclame la fermeture administrative de la mosquée

A Lunel, le Front National réclame la fermeture administrative de la mosquée

15/12/2014 – 12h30 Lunel (Lengadoc-info.com) – Suite à la mort de cinq de la dizaine de « jeunes » lunellois partis faire le Djihad en Syrie et en Irak, et face au refus de Lahoucine Goumri, président de la mosquée de Lunel, de condamner ces départs, les conseillers municipaux de « Lunel fait Front » mené par Julia Plane, ont réclamé dans un communiqué « la fermeture administrative de la mosquée en attendant les résultats d’une enquête sur celle-ci » et « le démantèlement du réseau d’endoctrinement présent à Lunel et la déchéance de citoyenneté pour tous les terroristes partis faire le Djihad ».

« Lunel fait Front », deuxième force politique de la ville, rappelle que « la mosquée de Lunel a prié pour eux alors qu’elle n’a ni prié ni rendu hommage à Hervé Gourdel exécuté par des djihadistes ».

Les propos de Lahoucine Goumri en ont choqué plus d’un. Si le préfet de l’Hérault a condamné « le ton ouvertement polémique de certains propos et l’irresponsabilité affichée par cette autorité religieuse », les élus socialistes ont réagi très fortement notamment après que le président de la mosquée ait accusé François Hollande d’être « la plus grosse filière djihadiste ». Dans un communiqué, la députée de l’Hérault, Fanny Dombre-Coste, s’en prend violemment au responsable religieux pour ses propos sur le président de la République mais ne semble pas choquée par la non-condamnation des départs pour le Djihad.

Face aux pressions, Lahoucine Goumri a fait volte-face et dans un communiqué paru ce dimanche, la mosquée de Lunel a annoncé qu’elle condamnait « avec force et sans ambiguïtés toutes violences qui seraient commises en France ou à l’étranger au nom de l’Islam ». Un peu tard.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Twitter

Deux comptes supprimés en deux jours, Twitter veut censurer la députée Emmanuelle Ménard

28/07/2019 – 19h45 Béziers (Lengadoc Info) – Alors que la nouvelle loi Avia n’a pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.