Accueil » Politique » A Nîmes, un candidat Front de Gauche soutient les Frères Musulmans ?

A Nîmes, un candidat Front de Gauche soutient les Frères Musulmans ?

24/03/2015 – 17h00 Nîmes (Lengadoc-info.com) – Hichame Abderrezak, candidat du Front de Gauche aux élections départementales sur le canton de Nîmes-4 serait-il un soutien des Frères Musulmans, principal mouvement islamiste égyptien ? C’est ce que pense en tout cas Joachim Veliocas, directeur de l’Observatoire de l’Islamisation et auteur de l’ouvrage de référence « Ces maires qui courtisent l’islamisme ».

47802940

Dans un article paru sur le site de l’Observatoire de l’Islamisation, on apprend que le candidat de l’extrême gauche à Nîmes est également porte-parole de la mosquée « Lumière et Piété » située dans la cité de Valdegour. Selon Libération, plusieurs jihadistes nîmois partis en Syrie auraient fréquenté cette mosquée.

Pour Joachim Veliocas, cette mosquée, dirigée par l’association Imanopaix, « est acquise aux thèses des Frères Musulmans, leurs responsables et soutiens y venant prêcher (Abdallah Ben Mansour (UOIF), Nabil Ennasri, Hani Ramadan…), et leurs bulletins internes citant les écrits de Yussef al Qaradawi ».

1433829235
Sur les réseaux sociaux, Hichame Abderrezak afficherait d’ailleurs « le signe de ralliement des Frères Musulmans, la main noire sur fond jaune, dite « main de Rabaa » du nom de la place où les Frères avaient constitué en août 2013 un camp retranché où ils torturaient des opposants au sein même de la mosquée de Rabaa, et où des snipers du Hamas tiraient sur l’armée venue à juste titre déloger les islamistes qui multipliaient les attaques contre leurs opposants et retenaient en otage de nombreuses personnes. Aussi, des jeunes filles y furent utilisées pour le « jihad du sexe » (jihad al-nikaa) ». Des faits qui sont rapportés par l’égyptien Chérif Amir, docteur en géopolitique du Moyen-Orient et auteur de « Histoire secrète des frères musulmans ».

Le candidat du Front de Gauche a été battu lors du premier tour des élections ce dimanche. Sur Nimes-4, il est arrivé en dernière position avec 17,6 % des voix.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Union des droites

Municipales. L’union des droites à Béziers fait des émules dans l’Hérault

27/11/2019 – 12h45 Béziers (Lengadoc Info) – A quelques mois des élections municipales les « digues » sont-elles …

5 Commentaires

  1. de toute façon , qu’il soit affilié aux frères musulmans ou non ,c’est un musulman donc un étranger en terre chrétienne -que les français se réveillent!!!

  2. Ce genre de candidat ne devrait pas avoir le droit de se présenter. Quand on soutient les terroristes musulmans assassins on a rien à faire en FRANCE

  3. VALLS, TAUBIRA, HOLLANDE et CAZENEUVE nous vous ordonnons de vous expliquer sur les prédications faites dans la mosquée de Nîmes par les extrémistes relevant de la secte les frères musulmans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.