GPA, le député socialiste Anne-Yvonne Le Dain prend la défense des femmes

24/06/2015 – 16h50 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Le député socialiste de l’Hérault, Anne-Yvonne Le Dain était invitée ce lundi dans l’émission Le Grand Référendum de Sud Radio, pour débattre de la gestation pour autrui (GPA) avec Dominique Boren, co-président de l’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL).

Au cours du débat, le député de l’Hérault a réaffirmé son opposition à la GPA qui « réduit les femmes à un ventre ». Elle a vivement critiqué les militants pro-GPA et l’idéologie qu’ils véhiculent :

« Je suis très inquiète parce que l’on est face à des gens qui considèrent que leurs gènes et leurs gènes seulement, nécessitent d’être transmis et que le fruit de ces gènes mérite d’être aimé et donc que la société doit légaliser la GPA, le leur permettre à quelque prix que ce soit (…) ça c’est terrifiant. »

Anne-Yvonne Le Dain a ajouté que la GPA est « un rapport de riche à pauvre ». Si elle reconnaît que certaines mères-porteuses le font par conviction, « c’est une minorité, ce sont des militants. (…) en Inde, on a des fermes à mères porteuses qu’on fait accoucher par césarienne pour 4 000 € ».

Pour autant, le député précise que « ce n’est pas qu’une question d’argent, (…) il y a des risques pour la mère, (…) il y a la douleur, le traumatisme, les modifications hormonales, la prise de poids, l’apparition de maladies hormono-dépendantes, les déchirements (…). J’ai eu trois enfants, je n’ai pas eu une grossesse pareille, un accouchement pareil. Une naissance est imprévisible. C’est un corps qui vit en vous, qui va croître et qui devient un bébé (…). Il y a un lien entre l’enfant et la mère ».

Ce n’est pas la première fois qu’ Anne-Yvonne Le Dain se prononce contre la GPA. En septembre dernier, elle a signé avec neuf autres députés socialistes, une lettre ouverte se prononçant contre la GPA afin de « combattre toute forme de marchandisation du corps humain ».

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Entretien avec Olivier Roudier, porte-parole de la Ligue du Midi

01/05/2020 – 10h00 Montpellier (Lengadoc Info) – C’est un dossier qui se ferme avec la décision …

2 Commentaires

  1. Bravo madame le député ! Comme quoi on peut être de gauche et conserver un brin de raison et de bon sens … parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.