Angelo et sa famille accueillis dans l’Hérault

17/07/2015 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Il y a quelques semaines, l’association Contribuables Associés publiait sur internet une interview d’Angelo, jeune de 27 ans contraint de vivre dans la rue à la Rochelle avec sa femme et leur bébé de six mois après que les services sociaux aient refusé de les prendre en charge parce qu’il n’étaient pas immigrés. Face à cette situation l’association Entraide Solidarité a pris en charge cette jeune famille et l’a relogée dans l’Hérault.

Comment êtes vous arrivés à vous occuper d’Angelo et de sa famille ?

Comme tout le monde nous avions vu la vidéo de Contribuables Associés mais comme l’association n’est pas présente physiquement dans la région de la Rochelle, il nous était difficile d’intervenir dans l’immédiat. Malgré le battage médiatique autour de cette famille, une dizaine de jours après, rien n’avait changé pour eux et ils étaient toujours à la rue. C’est grâce à un de nos contacts à Bordeaux que nous avons pu avoir Angelo au téléphone. Après nous avoir expliqué sa situation, nous avons décidé de prendre les choses en main et dès le lendemain, Angelo, sa femme et leur bébé arrivaient dans l’Hérault où nous avions un appartement à disposition.

En quoi consiste cette prise en charge ?

Tout d’abord nous leur avons permis de sortir de trois mois de vie dans la rue avec leur bébé, obligés de faire la manche tous les jours pour se payer une nuit d’hôtel. Quand nous les avons accueillis ils étaient vraiment fatigués. Le fait d’avoir un logement bien à eux leur a permis de reprendre des forces et aujourd’hui le petit Timothée dort beaucoup mieux et commence à faire ses premiers pas. Sur le plan administratif, ce logement leur permet d’avoir une adresse fixe et ainsi régulariser leur situation auprès des organismes sociaux. Nous avons également lancé une collecte sur internet grâce à laquelle nous pouvons leur remplir le frigo et acheter les couches pour le bébé.

Vous êtes habitués a vous occuper de ce genre de situation ?

C’est la première fois qu’on s’occupe d’une famille avec un bébé. Entraide Solidarité a plusieurs domaines de compétence allant du soutien juridique par exemple dans des cas litigieux de légitime défense comme avec l’affaire de René Galinier, à la réinsertion de Français ayant eu la malchance de passer par la « case prison ». C’est pour ce genre de situation que nous mettons depuis trois ans un appartement à disposition. Accueillir un bébé en bas âge est donc vraiment une première pour nous. Mais notre activité ne s’arrête pas là, nous intervenons également avec nos bénévoles sur des situations critiques comme lors des inondations de l’automne dernier dans le Languedoc-Roussillon.

P1020717-1024x768

Qu’est-ce qui va se passer pour Angelo et sa famille dans les semaines à venir ?

Le but de cette prise en charge était de leur permettre de retrouver une situation stable, chose impossible quand vous êtes à la rue. Nous ne nous positionnons pas dans une démarche d’assistanat qui est le cancer du système social à la française. L’objectif est qu’Angelo et sa famille puissent retrouver une situation stable. Plusieurs pistes sérieuses sont à l’étude et devraient se concrétiser avant la fin de l’été. Une issue heureuse qui n’aurait jamais été possible sans le travail de notre équipe depuis dix ans.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Police

Deux syndicats de police annoncent un « black-out » pour le 5 décembre

19/11/2019 – 15h45 Paris (Lengadoc Info) –  Alors que le 5 décembre est annoncé comme …

One comment

  1. Faisons un petit test. Un Français a, comme vous dites, « la malchance de passer par la case prison » (ça veut dire qu’il marchait tranquillement dans la rue, et qu’une trappe s’est ouverte sous ses pieds l’envoyant directement en prison pour 10 ans, c’est ça, la prétendue « malchance » ?).

    1) S’il s’appelle Angelo, vous lui venez en aide.

    2) S’il s’appelle Mohammed, vous ne lui venez pas en aide, car c’est un délinquant qui vient voler la place des Vrais Français Malchanceux (les VFM) en prison.

    C’est bien ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.