Hongrie : un maire veut éviter un nouveau Calais

11/08/2015 – 18h20 Budapest (Lengadoc-info.com) – Le 13 juillet dernier, à la demande du gouvernement de Viktor Orbán, l’armée hongroise a commencé à ériger un mur le long de sa frontière avec la Serbie afin de tenter de stopper la vague d’immigration clandestine qui s’abat sur le pays depuis l’automne 2014. La Hongrie étant à la porte d’entrée dans l’espace Schengen pour les centaines de milliers de migrants passés par la route des Balkans, passage traditionnel pour les trafics en tout genre. Depuis le 1er janvier 2015, plus de 120.000 clandestins sont entrés en Europe via la Hongrie : c’est davantage que par la Méditerranée.

Mais l’initiative du gouvernement Orbán, qui a scandalisé les militants pro-immigration, reste une mesure hautement symbolique qui ne sera efficace que si elle est doublée par une surveillance accrue à l’instar de la Border Patrol américaine patrouillant le long de la frontière États-Unis/Mexique.

Or, la Hongrie n’est pas les États-Unis, et les moyens financiers manquent cruellement pour faire face à une situation qui devient de plus en plus dramatique. Aussi, le maire d’un petit village de 4.000 habitants près de la frontière a lancé une initiative pour le moins originale : faire appel au financement participatif pour équiper la police municipale de moyens pour lutter plus efficacement contre l’immigration clandestine sur le territoire de sa commune, soit 122 kilomètres carrés et 25 kilomètres de frontière. En effet, László Toroczkai, maire d’Ásotthalom n’a à sa disposition que trois gardes champêtres pour l’ensemble de la commune. Pire que ça : ils n’ont désormais plus de véhicule, leur vieille Lada ayant rendu l’âme.

C’est pour acheter un nouveau véhicule pouvant permettre à ses agents de patrouiller le long de la frontière que László Toroczkai a décidé de lancer une campagne de don afin de lui permettre de trouver les 25.000 euros nécessaires à l’achat et à l’équipement du véhicule. Mais le maire d’Ásotthalom ne compte pas s’arrêter là. Si sa démarche rencontre le succès attendu, il compte également faire l’acquisition d’un drone pour démultiplier les capacités de surveillance et d’action de ses agents.

Une initiative en laquelle veut croire László Toroczkai qui indique que « si le Magyar Kétfarkú Kutya Part [un parti de gauche hongrois] a pu réunir 33 millions de forints [110.000 €] dans le but d’imprimer des affiches d’opposition [à la politique anti-immigration du gouvernement], alors peut-être les gens donneront pour quelque chose de moins absurde ».

En attendant, sa démarche semble faire des émules puisqu’en France, l’association Nationalité, Citoyenneté, Identité (NCI) a lancé une campagne de don sur Internet afin de venir en aide à l’initiative hongroise. Une initiative française qui a déjà récolté plus de 2.200 euros. Une très belle façon de démontrer qu’au-delà des divergences nationales, les Européens sont tous confrontés au dramatique problème de l’immigration massive et que, face à cela, la solidarité est une arme plus efficace que le « chacun pour soi ».

Source

Vous pouvez regarder également

USA. Une « Conspiration pour sauver la Démocratie »

09/02/2021 – 17h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Souvenez-vous, depuis l’élection du 3 novembre toute la sphère …

3 Commentaires

  1. Il est sur que la sécurisation de la totalité des frontières de l’U.E. coutera une vraie fortune ….. Mais il faut savoir ce qu’on veut ….. C’est une décision politique d’importance capitale !!!

  2. Le plus drôle ou pathétique dans tout cela c’est que tout ceci est provoqué délibéremment par certaines élites au delà du politique (qui ne sont que des marionettes à leur solde) afin de provoquer le chaos général attendu afin que le citoyen lambda réclame un nouvel ordre mondial.. Ca se passe en plusieurs étapes à différents niveaux, c’est long mais c’est donc plus efficace, on créer l’Europe (CIA & USA et donc élites du royaume-uni derrière), ensuite on y fait rentrer un max de pays, ensuite on abolie les frontières, on créé du bordel dans les pays pauvres pour forcer les immigrés à venir en Europe, on les laisse passer avec de super-lois européennes qui les prennent même mieux en charge que les résidents européens qui sont à la rue par exemple, ensuite on provoque des émeutes, la tension monte, les gens au lieux de s’apaiser deviennent haineux, etc .. et tout le monde se fout sur la gueule! Ensuite quand c’est bien le bordel, on arrive avec des solutions toutes prêtes, la puce rfid dans le corps, des caméras partout même chez vous -ca existe déjà-, on vous donne des bons pour manger, on retire l’espèce et on instaure une nouvelle monnaie unique, et on fini par montrer des hologrammes du retour de Jésus/mahomet/boudha pour unifier tout le monde sous une religion unique… Un monde, de rêve quoi, plus chaos, les gens deviennent des bons moutons-zombies qui ne pensent meme plus à se rebeller, et consomment..

    Attention, pour ceux qui refusent de voir celà, prions pour vous afin que vous ouvriez les yeux à temps..

    • C’est un peu ça….Notez bien que en préambule,quand les américains sont venus soi-disant libérer l’Europe des occupants allemands en 1944,c’était pour prendre leur place d’occupants..Leur président Roosevelt,aidé par Churchill ( le fumeur-buveur anglais)avait considéré la France comme un sous-pays et y avait déjà frappé la monnaie ( dollar ),prévoyant de s’y installer et de mettre notre pays sous tutelle..De Gaulle nous avait libéré des américains,en les priant de quitter notre territoire,et de leur Otan..Malheureusement Sarkozy nous a replongé dans l’asservissement envers le diktat financier et militaire desdits américains et de leur Otan..Churchill,l’ivrogne anglais,n’aimait pas De Gaulle et ne l’avait pas inclus dans le débarquement,initialement..
      Il est vrai,aujourd’hui,comme vous le soulignez,que les puissances américaines répandent les troubles et les rebellions dans tous les pays du monde afin d’y provoquer leurs guerres et leurs occupations..Nous constatons aujourd’hui le travail de sape organisé par les USA,en Ukraine,contre la Russie..Comment allons-nous évoluer quand on voit ces centaines de milliers de migrants qui submergent nos pays,et qui sont en latence de provoquer de graves troubles ?…Calais,je connais un peu..Près de 5000 migrants sont amassés dans un bidonville dans les dunes près du port de Calais..Calais,ses accès au port et au tunnel sont des territoires anglais depuis les accords du Touquet,signés par Sarkozy,et ceux-ci y ont dressé des doubles voire triples réseaux de clôtures avec barbelés,comme dans leurs camps retranchés en Irak,ou en Afghanistan..La-bas les anglais sont chez eux ,dans leur dominion..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.