La réforme territoriale en débat à Béziers

03/09/2015 – 18h45 Béziers (Lengadoc-info.com) – Chaque 1er mercredi du mois, le café citoyen de Béziers, association dirigée par Robert Clavijo, organise un débat en lien avec l’actualité.

Ce mercredi 2 septembre, c’était au professeur et chercheur Gilles Ardinat d’introduire la discussion autour du thème « Métropolisation et grandes régions ». L’auteur de Comprendre la Mondialisation en 10 leçons a vivement critiqué la réforme territoriale portée par l’équipe Hollande/Valls. Après avoir défini les concepts de « métropole » et de « métropolisation », l’intervenant a démontré que nos dirigeants souhaitent des collectivités toujours plus grosses et plus peuplées, conduisant à une « course au gigantisme » coûteuse et anti-démocratique.

11944945_10207997958692537_894358395_n
Gilles Ardinat, auteur de Comprendre la mondialisation en 10 leçons

La fusion des régions est un exemple de cette fuite en avant, guidée par « l’idéologie du déracinement et le mondialisme ». Le redécoupage des régions françaises s’est fait dans l’urgence, l’improvisation et l’amateurisme à la suite de l’échec de la majorité aux élections municipales de 2014. Selon Gilles Ardinat, ces « grandes régions » ne rempliront aucunement leur objectif affiché (économies de fonctionnement et meilleure gestion). Elles entraîneront au contraire des sur-coûts et un désordre complet dans les administrations concernées.

L’assistance a pu ensuite échanger sur le sujet, soulevant diverses questions comme celle de la compétition entre les villes, la quête d’attractivité, l’étalement urbain à outrance ou l’influence de l’Union européenne sur l’organisation territoriale de la France.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

passe vaccinal

Passe Vaccinal. Le député Nicolas Meizonnet (RN) dit NON !

22/01/2022 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Nous publions ici le communiqué du député (RN) de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.