Pour sauver sa majorité, Carole Delga offre un « bureau de l’Assemblée » à Gérard Onesta

22/12/2015 – 19h40 Toulouse (Lengadoc Info) – Il aura fallu de difficiles négociations entre les socialistes et le clan de Gérard Onesta (EELV) pour que la gauche parvienne à maintenir sa majorité au sein du nouveau conseil régional. Alors que la tête de liste d’Europe Ecologie-Les Verts réclamait la présidence de l’assemblée de la nouvelle région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, chose impossible pour Carole Delga (PS), celle-ci a fini par consentir à la création d’un « bureau de l’Assemblée ». Une nouvelle structure qui sera présidée par Gérard Onesta et composée de cinq conseillers généraux non-membres de l’exécutif.

Un bureau qui vient s’ajouter au Bureau du Conseil Régional et dont les prérogatives semblent pour le moins floues comme par exemple, « garantir que les procédures démocratiques décisionnelles internes du Conseil Régional soient pleinement respectées (…) » ou encore «  proposer et rendre opérationnels des outils de concertation et d’évaluation citoyenne des politiques régionales ».

Une structure qui semble donc d’avantage une création fictive qui devrait permettre le maintien d’une majorité de gauche au sein du Conseil Régional. En effet, face au Front National, l’élection de Carole Delga a été permise par l’union du PS, d’EELV, du Front de Gauche et du Parti Radical de Gauche. Une alliance qui contraint les socialistes à une certaine complaisance vis-à-vis de leurs alliés s’ils ne veulent pas être mis en difficulté.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

migrants

La première subvention du nouveau maire de Montpellier est pour l’accueil des migrants

30/07/2020 – 12h40 Montpellier (Lengadoc Info) – Voilà un acte qui donne clairement l’orientation générale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.