Houria Bouteldja Montpellier Ligue du Midi

Houria Bouteldja à Montpellier, accueil « viril » des identitaires [Vidéo]

07/04/2016 – 19h10 Montpellier (Lengadoc Info) – « Montpellier est conquise », c’est par ces mots que Houria Bouteldja, fondatrice du Parti des Indigènes de la République (PIR), a résumé sa conférence qui avait lieu ce mardi à Montpellier dans les locaux de la Cimade. Pourtant l’accueil qui lui a été réservé a été plutôt tendu. A 18h30, heure à laquelle devait commencer la conférence, vingt-cinq militants identitaires de la Ligue du Midi se sont invités. Une intervention musclée mais sans violence qui aura quand même contraint la Cimade d’abaisser ses grilles pour empêcher les identitaires de pénétrer à l’intérieur de ses locaux.

La Cimade Montpellier ferme ses portes face aux patriotesCe soir à Montpellier, face aux militants de la Ligue du Midi, la CIMADE et BDS 34 qui accueillaient Houria Bouteldja, ont préféré baisser leurs grilles. Les indigènes d’Europe c’est nous !!!

Posté par La Ligue du Midi sur mardi 5 avril 2016

« Houria Bouteldja peut rentrer chez elle si elle n’aime pas la France »

Pour les militants de la Ligue du Midi, la présence à Montpellier d’Houria Bouteldja, célèbre pour avoir traité les blancs de « souchiens », ne pouvait pas rester impunie. Aussi, Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, a écrit au préfet de l’Hérault quelques jours auparavant afin de demander l’interdiction de cette conférence, d’autant plus qu’elle était organisée dans les locaux de la Cimade, une association pro-immigration financée par les subventions publiques. Face au silence de la préfecture, les identitaires ont donc décidé de se rendre directement devant la Cimade. Sur place, Olivier Roudier, porte-parole de la Ligue du Midi, a rappelé que « si Houria Bouteldja n’aimait pas la France, elle pouvait rentrer chez elle ».

Houria Bouteldja toujours à la limite du racisme anti-blanc et de l’antisémitisme

Organisée par la Cimade et la CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien) et présentée par Jules Panetier, rédacteur en chef du Poing, un média d’extrême gauche montpellierain, cette conférence portait sur la présentation du nouvel ouvrage d’Houria Bouteldja, « Les Blancs, les Juifs et nous ». La conférence a rassemblé une vingtaine de personnes. Le lendemain, Houria Bouteldja s’est rendue au tribunal de Montpellier pour soutenir deux militants pro-palestinien du groupuscule BDS 34 (Boycott Désinvestissement Sanction), Saadia Ben Fakha et Hussein Abuzaid, poursuivis en justice par la Ligue des Droits de l’Homme pour contestation de crimes contre l’humanité, provocation publique à la commission de crimes et délits et à la discrimination ou à la haine raciale.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Pass sanitaire

Montpellier. Des pro-vaccin infiltrent les manifestations contre le pass sanitaire

03/08/2021 – 20h30 Montpellier (Lengadoc Info) – A Montpellier, la colère populaire contre le pass sanitaire connaît …

2 Commentaires

  1. Il faut porter à la connaissance de vos lecteurs que selon diverses informations, cette Houria Bouteldja, en plus de ses activités « politiques », serait salariée de l’Institut du Monde Arabe, grâce à la grande bonté de son président ….. Jack Lang !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.