Insécurité racaille montpellier
Photo d'illustration

Insécurité. Un militant de la Cocarde Montpellier agressé par des racailles

15/05/2016 – 18h15 Montpellier (Lengadoc Info) – L’insécurité est-elle en train de franchir un cap à Montpellier ? Les agressions violentes avec arme se multiplient dans le centre-ville.

Dans la nuit de vendredi à samedi, Jérémy Marcos, un jeune étudiant membre de la Cocarde Montpellier, association étudiante patriote, a été violemment pris à parti dans le quartier de la gare par trois « jeunes » d’origine maghrébine alors qu’il attendait avec son amie le tramway. Les trois individus ont cherché pendant plusieurs minutes la confrontation avec le jeune couple en les insultant et en les menaçant avec des armes (bombe lacrymogène, couteau). Au moment de monter dans le tramway, un des individus a volé le téléphone portable de la jeune femme. L’étudiant a alors poursuivi le voleur qui partait en courant. Il s’est retrouvé face aux trois malfaiteurs qui l’ont alors frappé au visage.


Une insécurité grandissante, les agressions se multiplient

Si le jeune étudiant s’en est sorti sans blessure grave, ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Ainsi, la veille, le patron du Coxx, bar gay du centre-ville de Montpellier, a, lui aussi, été violemment agressé par cinq « nord-africains » au niveau de l’avenue Maurin. Armés de matraques, les individus ont sauvagement et gratuitement attaqué leur victime. Celle-ci en est sorti avec trois fractures au visage, le nerf facial écrasé, un ulcère à l’oeil et une « jambe gauche bien amochée ».

Si ces deux agressions n’ont pas de lien entre-elles, on constate en revanche un même mode opératoire : des individus d’origine maghrébine, armés et en bande, qui s’attaquent à des « cibles » isolées donc fragiles. Et si ces agressions s’accompagnent généralement de vols, elles semblent avant tout motivées par un attrait des individus pour la violence.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

FFMC. Les motards en colère contre le contrôle technique à Carcassonne

15/04/2021 – 10h15 Carcassonne (Lengadoc-info.com) – Ce week-end des 10 et 11 Avril 2021, à Carcassonne …

3 Commentaires

  1. Cest normal..ils risque rien …ont la vu et revu …rappel a la loi …prison sursis…non solvable …mais riche …
    France de Maire.de

  2. Lors de la Manif Pour Tous, un autre étudiant de la Cocarde a été importuné par un excité qui a nécessité l’intervention musclée des policiers qui étaient sur place.

  3. c’est le gros merdier a tous les niveaux
    il faut que sa péte , sa fera mal mas bon , c’est un mal pour un bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.