Rugby montpellier

Rugby. Match Montpellier-Bordeaux, la victoire dans le froid et la douleur (31-26) !

07/01/2017 – 18h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Vendredi 6 janvier 2017 le Montpellier Hérault Rugby (MHR), les « Cistes » pour les supporters, 2ème (42 points) au classement du top 14, recevait l’équipe de l’Union Bordeaux Bègles (UBB), 7ème (36 points), à 20h45 au stade Altrad.

Dans un froid de canard (près de 0°) et avec un stade moyennement rempli, sans doute moins de 10 000 spectateurs (capacité de 15 697 places dont 12 697 assises), l’entame du match a été pour les Bordelais qui ont planté un essai au culot dès la 2ème minute (Dubié).

La première mi temps fut laborieuse pour les Cistes qui ne réussirent leurs premiers 3 points de pénalité qu’à la 13ème minute (Steyn). Une belle tentative d’essai après un galop sur la bande latérale ne fut pas accordée car le pied de l’ailier (Martin) avait marché sur la ligne, ce qui en rugby est intolérable. L’arbitrage paru sélectif car les nombreuses fautes bordelaises (joueurs hors jeu, écrans, obstruction du jeu …) n’étaient pas sanctionnées alors que celles des Cistes étaient impitoyablement sifflées, un joueur étant sorti 10 minutes (carton jaune) avant la fin de la mi temps. Score de 10 à 10 laborieux pour clore cette mi temps (essai du MHR par Nadolo à la 29ème minute).

Parenthèse sympathique durant l’entracte où 2 équipes de minimes s’affrontèrent avec tonus autour d’un ballon ovale très disputé sous les encouragements bienveillants du public complice et conscient que des graines de champions germaient parmi ces jeunes.

Les « grands » entamèrent la seconde mi temps avec du jeu et l’envie d’en découdre. Les Cistes, à 14, marquèrent un bel essai (Martin, 41ème minute) sur le côté redonnant confiance à leur équipe. Le stade vibra de joie et les petits drapeaux blanc et bleu azur saluèrent la prouesse au rythme des bandas musicales et des cris d’allégresse « ici, ici … c’est Montpellier ! ». Alors qu’ils semblaient tenir leur résultat, un essai des Bordelais (Serin, 63ème minute) remis le score incertain. Un petit point d’avance pour les Cistes c’est vraiment trop court en rugby où tout peut basculer si vite. Pénalités, mêlées, touches et beaucoup de jeu pour finalement réussir un bel essai de Montpellier (Tomane, 77ème minute) près des poteaux adverses qui offrait la victoire (31 points) à 3 minutes de la fin. Les Bordelais marquèrent une dernière pénalité alors que la trompe finale avait sifflé la fin du temps réglementaire et partirent avec 26 points et un bonus défensif, mérité au vu de leur engagement et bon niveau physique.

Montpellier a démarré l’année 2017 dans le froid mais a eu chaud … les supporters étaient contents comme à chaque fois que la victoire est au rendez vous. Finalement, en rugby comme partout, l’important est de ne rien lâcher, jamais !

Thierry Lafronde

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

feria

Feria de Nîmes : entre traditions et revendications

Nîmes, samedi 18 Septembre 2021 – Nous y sommes. Rues fermées à la circulation, milliers …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.