Madrid ne veut pas entendre parler du référendum catalan

02/10/2014 – 19h00 Barcelona (Lengadoc-info.com) – Ils étaient des milliers mardi soir dans les rues de Barcelone pour manifester contre la décision du Tribunal constitutionnel et réclamer le droit d’organiser un référendum sur l’indépendance de la Catalogne. La veille, le Tribunal constitutionnel a décidé de donner raison au gouvernement du conservateur Mariano Rajoy qui avait déposé un recours le jour même. En quelques heures, le recours contre la loi et le décret catalans permettant d’organiser le référendum, a été validé.

Alors que la bataille juridique fait rage entre Barcelone et Madrid, on sait déjà que le référendum, s’il devait avoir lieu, ne se tiendra probablement pas le 9 novembre comme il était prévu. En effet, Francesc Homs, porte-parole du gouvernement catalan, a annoncé que la campagne institutionnelle qui a été lancée pour l’organisation du référendum était désormais suspendue. Les dirigeants catalans réclament désormais la levée de cette suspension. Le Tribunal constitutionnel dispose de cinq mois pour rendre son verdict.

De son côté, le gouvernement espagnol a annoncé qu’il utilisera tous les moyens légaux pour empêcher la tenue de ce vote. Il faut dire que la situation est compliquée pour Madrid car la Catalogne est aujourd’hui la région la plus riche d’Espagne. De plus, contrairement au scénario écossais, les indépendantistes sont largement majoritaire en Catalogne que ce soit au sein du peuple que des institutions régionales.

La situation pourrait très vite évoluer car déjà des voix s’élèvent en Catalogne. L’Assemblée Nationale Catalane (ANC), une organisation indépendantiste très puissante, a annoncé que « ni la pluie, ni la neige, ni aucun tribunal ne nous arrêtera, le 9 novembre nous voterons et nous gagnerons ». Reste a savoir si les Catalans accepterons encore longtemps de jouer selon les règles imposées par Madrid.

Photo: Wikipedia

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Communisme. Déclassification d’archives sur les déportations en Hongrie

27/02/2021 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Alors qu’en Europe de l’Ouest, le communisme est toujours …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.