Tribune libre sur la réforme des rythmes scolaires

08/10/2014 – 11h00 Montpellier (tribune libre) – La réforme des rythmes scolaires à Montpellier s’est mise en place d’une manière plus qu’aléatoire. En effet, un accueil périscolaire ou ce que l’on pourrait appeler une garderie, est effectué avant la classe de 7h45 à 8h20. L’école se termine tous les jours à 16 heures (en dehors du mercredi après-midi de libre) pour proposer une fois sur deux des ateliers et de l’aide aux devoirs jusqu’à 18h30 ! Ce qui fait à certains enfants des journées de 11 heures ! Où est donc le respect de l’enfant, quand on s’adapte plus au rythme de la société adulte qu’à celui de nos chères têtes blondes?

Suite à un rendez-vous auprès d’un responsable de l’enfance de la mairie de Montpellier, nous avons pu apprendre que le maire socialiste, Philippe Saurel, avait décidé de recruter pour gérer les activités périscolaires, uniquement des étudiants ou des chômeurs de longue durée au détriment d’animateurs diplômés. Avec pour argument de réduire la précarité quitte à bâcler la formation culturelle de nos enfants.

Anaïs Lignier

Photo : DR

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

christianophobie

[Vidéo] Christianophobie. La statue de la Vierge Marie décapitée à Pont d’Hérault

24/06/2020 – 18h25 Sumène (Lengadoc-info.com) – Après la croix du pic Saint-Loup découpée au chalumeau, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.