Accueil » Société » Montpellier. Un mineur isolé algérien arrêté 3 fois en une semaine pour agressions et vols
mineur isolé
Crédit : Lengadoc Info

Montpellier. Un mineur isolé algérien arrêté 3 fois en une semaine pour agressions et vols

14/03/2018 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Un mineur isolé étranger originaire d’Algérie a été arrêté à trois reprises en une semaine à Montpellier. Âgé de 16 ans et logé par le Département de l’Hérault, il a été interpellé pour des vols dont deux avec violence.

Mineur isolé à Montpellier, il agresse et vole, se fait arrêter puis relâcher

Selon E-Metropolitain, l’individu en question a d’abord agressé un passant dans les rues du centre-ville de Montpellier, afin de le voler. Placé en garde à vue, il a rapidement été relâché à la demande du tribunal de grande instance. Mais trois jours plus tard, le jeune algérien a récidivé. Toujours dans le centre-ville, une deuxième victime a été violemment agressée et dépouillée. Une nouvelle fois placé en garde à vue, il a de nouveau été rapidement relâché.

Le mineur isolé a, depuis, été interpellé une troisième fois ce dimanche soir par des policiers de la Brigade Anti Criminalité dans le quartier de Figuerolles. Aux alentour de 22h30, un équipage de la BAC repère un groupe suspect dans la rue Daru et procède à un contrôle d’identité. Parmi le groupe de jeunes gens, on retrouve le mineur isolé algérien qui, à la vue des policiers, s’est débarrassé d’un sac contenant un chéquier, 80 euros en liquide et des objets volés, le tout appartenant à une jeune personne de 21 ans qui avait porté plainte. L’individu a été une nouvelle fois placé en garde à vue.

Des mineurs isolés étrangers qui vivent des subventions publiques

Depuis désormais plusieurs années, la ville de Montpellier connaît une recrudescence d’agressions et de vols commis par de jeunes immigrés clandestins. Ces mineurs isolés étrangers (appelé aujourd’hui mineurs non accompagnés) sont pris en charge par le Département de l’Hérault qui débourse chaque année des millions d’euros pour les accueillir.

Pour l’année 2017, le budget du département pour l’accueil des mineurs isolés (dont certains ont plus de 18 ans) s’élève à 24 millions d’euros, soit près de 50 000 € par an par individu.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Paul Valéry

Montpellier. Sabotage à l’université Paul Valéry, le comité de mobilisation prend la défense des casseurs

12/04/2018 – 20h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Lors d’une conférence de presse, le comité de …

5 Commentaires

  1. Mineurs isolés , nourris, blanchis, logés , plus un peu de monnaie pour les menus frais et qui VIVENT EN BANDES
    Merci qui ?????

  2. Le département est dirigé par un pro migrants, mais surtout un idéologue socialiste incompétent. Responsable donc coupable. L’heure des comptes à sonné …

  3. Ce genre de crapule il faut la mettre dans un avion retour à son pays. Pourquoi s’occupe t’on d’accueil des merdeux pareils ?

  4. retour au bled illico presto larguer dans le sud du sahara avec un sac de couchage pour amortir le chos pas de parachute c’est trop cher pour ce genre d’énergumène les promigrant sont des traitres non seulement à raser mais à trucider …par de pitié ou tout au moins la même que la leur envers nos vieux, nos sans abri…..enfin bientôt la RENAISSANCE FRANCAISE HAUTS LES COEURS

  5. Que ce soit les flics les gendarmes ou même le plus haut magistrat de ce pays…c’est une génération de fiotes et de lopettes!!
    C’est quand même pas difficile de les renvoyer dans leurs pays d’origine!
    De toutes façon fallait pas les envahir il y a 270 ans! On ne serait pas em… aujourd’hui !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *