Accueil » Société » Montpellier. La présidente de la Ligue des Droits de l’Homme Me Mazas défile au milieu de manifestants cagoulés
Mazas

Montpellier. La présidente de la Ligue des Droits de l’Homme Me Mazas défile au milieu de manifestants cagoulés

29/03/2018 – 20h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Les réseaux sociaux sont en pleine effervescence depuis l’occupation de la fac de droit par des éléments étrangers issus en partie de l’université Paul Valéry. De nombreuses vidéos circulent et provoquent une bataille de la communication. Les plus « populaires » sont celle du commando ayant assuré l’évacuation de l’amphi A le jeudi 22 mars 2018, celle du doyen Philippe Pétel fier des étudiants à l’origine de l’évacuation, sans oublier celle filmée lors de l’occupation elle-même où des jeunes femmes provoquent le doyen avec des tampons et des serviettes hygiéniques usagés. Une nouvelle vidéo intéressante vient d’apparaitre sur les réseaux sociaux publiée par la Ligue du Midi. La Ligue du Midi qui est directement mise en cause par certaines personnalités montpellieraines dans les événements de la fac de droit. Au premier rang desquelles la présidente de la Ligue des Droits de l’Homme de l’Hérault Me Sophie Mazas.

On connait l’engagement de Me Mazas pour les causes marquées « à gauche ». Ainsi Me Mazas s’est faite le porte parole dans les colonnes de Libération d’une manifestation dimanche 25 mars 2018 contre l’hommage que la Ligue du Midi avait organisée en l’honneur du lieutenant-colonel Beltrame égorgé par un islamiste à Trèbes le 23 mars 2018. L’hommage devait avoir lieu devant la préfecture mais avait été empêché par une contre manifestation organisée par la mouvance antifasciste locale. Un face à face considéré comme tendu mais qui se sera terminé dans le calme, les forces de police s’étant interposées entre les deux groupes.

Le 28 mars 2018, la Ligue du Midi publiait sur sa page Facebook une vidéo de la contre manifestation antifasciste.

Cette vidéo est particulièrement étonnante puisqu’on peut y observer pas moins de 25 personnes au visage dissimulé par des cagoules et certaines munies de bâtons en bois dont l’utilisation exclusive comme porte drapeau peut être mise en doute. La Ligue du Midi fait directement le lien (second degré?) avec le fameux « commando cagoulé » du jeudi 22 mars. Mais dénonce surtout la présence de Me Mazas parmi les cagoulés. Après examen attentif de la vidéo, Me Mazas apparait de manière distincte au premier rang des manifestants vêtue d’un sweat bleu ciel juste derrière la banderole à 0’14 » et à 0’26 ». Sur d’autres images que nous nous sommes procurées elle semble même donner des consignes aux manifestants.

Mazas mazas Mazas

Si participer à une manifestation publique reste une liberté pour chaque citoyen, il est particulièrement troublant, déontologiquement parlant, de voir un avocat cautionner, voire diriger, une manifestation non déclarée en préfecture (donc illégale) entourée d’individus cagoulés et armés, scandant des slogans haineux (Richard* pédophile, Guilhem** à la DDASS, Richard* en chimio…). Certains des manifestants observés en première ligne sont par ailleurs connus pour leurs actes violents, des ultras de Montpellier parfaitement identifiables et même plusieurs participant-e-s aux dégradations perpétrées lors du Karnaval des Gueux du 13 février 2018 qui s’est soldé, entre autres violences, par l’agression sauvage d’un policier de la BAC à coups de tesson de bouteille au visage. Une incohérence qui ne semble pas déranger Me Mazas par ailleurs présidente de la Ligue des Droits de l’Homme de l’Hérault.

Notes :

* Richard Roudier, le président de la Ligue du Midi

** Guilhem est le fils d’Olivier Roudier, le porte parole de la Ligue du Midi

Photos : Ligue du Midi

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

cannabis

28 pieds de cannabis saisis à Saint Georges d’Orques

07/08/2019 – 19h00 Saint Georges d’Orques (Lengadoc Info) – Cette semaine, les gendarmes de la …

One comment

  1. Mais c’est lamentable!! Quand il s’agit de manifester pour les retraites rognées- les salaires gelés- les impôts exorbitants- tous les acquis et droits qui foutent le camp; il n’y a pas grand monde de courageux, et là, je suis consternée!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.