[Vidéo] Capitole. La vétérante Ashli Babbitt abattue froidement par la police

07/01/2021 – 15h30 Washington (Lengadoc Info) – Les événements qui se sont déroulés hier soir à Washington, à l’intérieur même du Capitole ont couté la vie à quatre personnes. Parmi ces victimes, Ashli Babbitt, militante pro-Trump semble avoir été abattue froidement par un policier alors qu’elle ne représentait aucune menace.

Une vidéo montre le moment ou Ashli Babbit est abattue

Elle s’appelait Ashli Babbitt, elle avait servi son pays pendant quatorze années au sein de l’US Air Force et avait été envoyée à quatre reprises en opération extérieure. La militante pro-Trump a été abattue hier soir alors qu’elle faisait partie des manifestants qui ont pénétré dans le Capitole. Intrusion faisant suite aux soupçons de fraude lors de l’élection présidentielle américaine opposant Donald Trump au candidat Démocrate Joe Biden.

Si une enquête est actuellement en cours sur les événements qui ont conduit à la mort d’Ashli Babbitt, plusieurs éléments circulent et notamment une vidéo où l’on voit clairement le moment ou la manifestante est touchée par un tir.

Si cette vidéo ne permet d’identifier ni le tireur ni l’arme utilisée (bien que la police ait reconnue être à l’origine du tir), on peut constater que Ashli Babbitt ne semblait pas constituer une menace au moment où elle a été abattue.

Attention, cette vidéo est particulièrement violente :

La gestion catastrophique du maintien de l’ordre au Capitole soulève des questions

Au-delà du meurtre d’Ashli Babbit, les événements du Capitole sont une tragique démonstration de l’échec du maintien de l’ordre aux Etats-Unis… En tout cas à Washington, bastion des Démocrates. En effet, il est bon de rappeler que contrairement à la France, la police américaine est essentiellement locale : les États, les comtés voire parfois les villes, disposent de leur propre police.

Or les images des événements d’hier soir montrent clairement une impréparation dramatique des forces de police. Que voit-on ? Des policiers en faible nombre qui sont soit quasiment désarmés soient lourdement armés avec des armes de guerre ! Pour quelqu’un habitué aux manifestations en France et donc aux compagnies de CRS et aux escadrons de gendarmes mobiles, le dispositif policier au Capitole est absolument incroyable d’autant plus qu’il s’agit du siège du pouvoir législatif américain !

Avec un tel dispositif, les policiers se retrouvent dans une situation extrêmement difficile : soit ils se font malmener car ils n’ont pas les moyens de contenir la foule, soit ils font un massacre sur des civils désarmés. Hier soir, ce sont les deux scénarios qui ont eu lieu…

Mise à jour : Une 2ème vidéo montrant la scène d’un autre angle, confirme la thèse d’un meurtre de sang froid.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Noirs

États-Unis. Selon le FBI, 48% des meurtriers sont des Noirs

11/06/2020 – 02h00 Washington (Lengadoc Info) – Après la mort de George Floyd et les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.