Accueil » Art de vivre » Rugby : MHR – LOU, Montpellier gagne son ticket de finaliste haut la main à Lyon ! (40-14)
MHR
Crédit : Lengadoc Info

Rugby : MHR – LOU, Montpellier gagne son ticket de finaliste haut la main à Lyon ! (40-14)

27/05/2018 – 19h30 Lyon (Lengadoc Info) – Vendredi 25 mai avait lieu la première demi finale du TOP 14 au Groupama Stadium de Lyon entre le Montpellier Hérault Rugby (MHR), premier au classement et donc qualifié d’office, et le Lyon Olympique Universitaire (LOU) qui avait réussi l’exploit la semaine antérieure d’éliminer le RCT à Toulon.

Le stade était comble (près de 60 000 spectateurs), avec forcément une majorité de Lyonnais mais aussi une belle délégation de supporters montpelliérains. Ces derniers, munis de leurs banderoles célestes, entendaient bien ne pas faire de la figuration. L’immense chaudron sportif vibra dès l’entrée des 2 équipes.

Dès l’entame du match, le MHR montra sa détermination et sa grande discipline. Les pénalités obtenues étaient transformées avec la volonté manifeste de marquer tous les points possibles sans déchet. Le demi de mêlée Ruan Pienaar était au mieux de sa forme et son coup de pied précis.

Ainsi le MHR ouvrit le score sur pénalité à 2 minutes (3-0).

Le LOU égalisa sur pénalité à 9 minutes par Harris (3-3).

A 13 minutes, Steyn réussit une pénalité de plus de 50 mètres (6-3).

A 17 minutes, le MHR accentua son avantage sur une pénalité réussie (9-3).

5 minutes plus tard, le LOU réduisit l’écart sur pénalité (9-6).

A 24 minutes, une très belle passe latérale en vitesse du MHR arriva dans les bras du « TGV » Nadolo qui se débarrassa de plusieurs adversaires et plongea au centimètre près dans le coin gauche de la ligne d’essai, essai bien transformé par Pienaar (16-6).

Le LOU réagit en obtenant une pénalité bien transformée à 28 minutes (16-9), action au cours de laquelle Bismarck du Plessis aurait fait un geste trop rugueux sur un joueur lyonnais. Ce geste pourrait faire l’objet d’une citation pour explication de Bismarck en début de semaine.

Le MHR poursuivit sa domination dans tous les secteurs, imposant sa force et son jeu collectif.

A 36 minutes, le joueur du LOU Gill écopa d’un carton jaune.

Le MHR poussa sa domination et plaqua un bel essai central en force par Dumoulin. Essai bien transformé (23-9).

A la mi temps, le MHR pût rejoindre les vestiaires confiant car, d’expérience, il savait qu’il maîtrisait mieux les secondes mi temps cette saison grâce à son excellent banc.

La seconde mi temps démarra très bien pour le MHR qui ouvrit à nouveau le score le premier par une pénalité bien transformée à 42 minutes (26-9).

5 minutes plus tard, après une mêlée conquérante, le capitaine Louis Picamoles passa au culot et en force pour planter un bel essai, bien transformé (33-9).

A 56 minutes une explication virile suite à un accrochage contre le joueur Mogg du MHR révéla la détermination des 2 équipes. La solidarité de toute l’équipe du MHR était palpable.

A 71 minutes un môle conquérant du MHR sur plus de 25 mètres écrasa tout sur son passage et permit à Willemse d’aplatir un superbe essai, bien transformé (40-9).

La fin du match était pliée, et déjà 5 minutes avant la fin on entendait la partie du stade occupée par les supporters du MHR chanter de façon un brin narquoise mais surtout très joyeuse « on est en finale ! », au grand dépit légitime des Lyonnais battus sèchement sur leurs terres.

Le joueur Bardy du MHR écopa un carton jaune à 75 minutes.

Le LOU réagit pour l’honneur, et, après une percée, le joueur Harris alla planter un essai à 77 minutes qui fut accordé, bien qu’un joueur du MHR ait semblé avoir mis la main sur le ballon avant le poser. Score final sans appel, 40-14 pour le MHR, qui a gagné haut la main son ticket de finaliste.

Rendez-vous au Stade de France le samedi 2 juin avec l’espoir de vaincre l’autre finaliste, le Castres Olympique qui a battu le Racing 92 ce samedi par le score plus équilibré de 19 à 14. C’est au cours du retour que le tragique accident d’un bus de supporters castrais venus de Beaucaire a eu lieu, occasionnant 3 morts et 11 blessés graves et causant un émoi légitime dans la communauté des « aficionados » du rugby.

Pour la finale du TOP 14 et l’obtention du si convoité « bouclier de Brennus », il s’agira pour le MHR de bien se préparer dans tous les domaines durant cette semaine, de rester très concentré, et, surtout, de ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir éliminé, même s’il s’agit d’un ours castrais !

Tivan

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

mhr

Rugby. le MHR dévoile ses nouvelles tenues de combat !

03/08/2018 – 18h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Mercredi 1er août le MHR (Montpellier Hérault Rugby) …

One comment

  1. Le Castre Olympique vainqueur du MHR par KO…Le Rugby (le vrais Rugby) ce jopue avec les tripes et la tête.Mais pas avec des vedettes payés grassement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.