Accueil » Social » Gilets Jaunes. Une manifestation prévue ce samedi en centre-ville de Montpellier

Gilets Jaunes. Une manifestation prévue ce samedi en centre-ville de Montpellier

23/11/2018 – 13h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Alors que les Gilets Jaunes vont entamer leur deuxième semaine de mobilisation, un programme semble se mettre en place pour la journée de ce samedi à Montpellier.

Les Gilets Jaunes investissent la place de la Comédie

Il est toujours difficile d’avoir des informations sur les actions à venir des Gilets Jaunes. Ce mouvement populaire et spontané n’ayant ni organisation structurée ni leader désigné, les actions relèvent davantage de l’initiative de petits groupes.

Néanmoins, à Montpellier, un certain plan d’action commence à émerger pour ce samedi 24 novembre 2018. Sur le rond-point de Près d’Arènes, les Gilets Jaunes tiennent, jours et nuits, un point d’information depuis le 17 novembre. « Ici c’est un peu notre point de repère » nous explique un manifestant avant d’ajouter « les gens viennent, ils manifestent, boivent un café, discutent, puis des groupes se forment pour partir sur des actions comme les opérations péage gratuit ».

Ce jeudi soir se tenait d’ailleurs une réunion d’information sur la journée d’action de samedi. Il a notamment été décidé de se retrouver à partir de 9h du matin au rond-point de Près d’Arènes avant de partir vers le centre ville pour un rassemblement à la place de la Comédie « vers 14h-14h30 ».

D’autres actions pourraient avoir lieu dans la journée mais pour l’instant la discrétion semble de mise donc « rendez-vous à Près d’Arènes ! »

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

motards en colère

Gilets Jaunes. Des centaines de motards manifestent et rencontrent le député Patrick Vignal [Vidéo]

09/12/2018 – 17h40 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Retrouvez toutes les images de la manifestation des motards …

One comment

  1. Un président qui refuse tout dialogue avec les citoyens n’a pas sa place dans une démocratie .

    Malgré un vrai mouvement de protestation sa réponse est :  » J’assume et je ne changerai pas  » On peut assurer la transition energétique sans prendre des mesures autoritaires et unilatérales .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.