Accueil » Société » Hérault. Un chauffard fonce sur des gilets jaunes (1 blessé) et sort un couteau au péage de Poussan
gilets jaunes
Photo d'illustration. Crédit : Lengadoc Info

Hérault. Un chauffard fonce sur des gilets jaunes (1 blessé) et sort un couteau au péage de Poussan

28/11/2018 – 20h40 Poussan (Lengadoc-info.com) – Un automobiliste a été interpellé ce lundi à Poussan après avoir menacé des Gilets Jaunes avec un couteau.

Une voiture fonce sur des gilets jaunes à Poussan

Il est aux environs de 16 h ce lundi 26 novembre lorsqu’un véhicule roulant à vive allure se présente au péage de Poussan alors occupé par une centaine de Gilets Jaunes menant une opération « péage gratuit ». L’un d’entre eux est alors percuté par le véhicule. Observant que le choc avait cassé son rétroviseur, le conducteur a alors effectué une marche arrière et est descendu de son véhicule. « Il est venu vers nous en criant pendant que nous nous occupions de la victime » raconte un Gilet Jaune témoin de la scène. Face aux dizaines de manifestants présents, le chauffard a fini par faire demi-tour et retourner à son véhicule.

Le chauffard n’avait ni permis ni assurance

« Il est alors revenu vers nous avec un couteau et a commencé à nous menacer, à nous insulter ». C’est à ce moment que, un peu par hasard, trois douaniers à moto sont arrivés au péage. Les agents ont immédiatement interpellé l’individu. La victime a déposé plainte au peloton autoroutier de Poussan. Les gendarmes ont pris en charge l’interpellé qui, selon nos informations, n’avait ni permis ni assurance.

A lire également : Aimargues. Les CRS débloquent le rond-point en trois heures, les gilets jaunes rebloquent 30 secondes après leur départ [Vidéo]

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Paul Valéry

Paul Valéry. Le montant des occupations s’élève à plus d’1 Million d’euros

11/12/2018 – 13h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – La facture de l’occupation de la faculté de Lettres et …

2 Commentaires

  1. Je ne sais pas d’où vous tenez cette information mais j’y étais en gilet jaune. Le gars est effectivement arrivé à toute allure. Personne n’a été percuté ni blessé. Les gilets jaunes lui ont juste crié dessus à son passage. Il s’est arrêté après la barrière du péage, est sorti de son véhicule et est revenu à pied vers nous. Certains gilets jaune en ont fait autant. Il y a eu une « petite bousculade » entre un GJ et ce gars qui avait effectivement un couteau. Les douaniers sont arrivés à ce moment-là. Nous avons discuté avec un des douaniers, ce dernier ne nous a dit à aucun moment qu’il n’avait pas les papiers du véhicule et qu’ils ne pourraient rien faire si l’un des GJ ne portait pas plainte à cause du couteau et qu’ils le laisseraient repartir. Une plainte a donc été déposée et les gendarmes sont arrivés et l’ont emmené pendant qu’un autre gendarme prenait en charge le véhicule dans lequel la maman de l’interpellé était choquée et en larmes.

  2. Bonjour, j’écoute les commentaires sur la télé car je suis en retraite et j’ai du temps. J’entends tout et n’importe quoi.En ce qui concerne l’impôt sur la fortune, bien sur que les impôts peuvent connaître les bénéficiaires de l’ISF, en faisant des requêtes informatiques. Oui, ces personnes devraient êtres contrôlées par l’état, pour vérifier qu’elles investissent bien en France (entreprises….)et d’ailleurs la ministre du travail à bénéficier de cette réduction d’impôts, elle devrait dire ce qu’elle en à fait, ce serait déjà un bon exemple.
    En ce qui concerne les élus de la républiques, ils bénéficient de beaucoup de réduction d’impôts, sur leurs mandats et certaines retraites sont considérées comme rente, et leurs impositions sont minorées.
    L’état à un train de vie qui coûte très cher, et c’est là qu’il faut faire des économies, et non dans le personnel hospitalier ou les écoles,car exemple : les ministre sont logés, meublés par l’état, la vaisselle, le linge et tout le reste avec du personnel et les autres avantages si bien qu’il peuvent économiser leurs salaires. Alors entendre leurs réponses, c’est lamentable et très hypocrite,surtout que ce gouvernement est très prétentieux, hautins quand il prend la parole vis à vis des personnes qui travaillent tous les jours, alors qu’eux ONT TOUT gratuitement, par nos impôts, nous sommes dans une société actuellement qui demande peu à ceux qui ont tout, et beaucoup à ceux qui ont peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.