Accueil » Social » Gilets Jaunes. Le village des irréductibles gaulois d’Aimargues résiste encore et toujours
aimargues
Crédit : Lengadoc Info

Gilets Jaunes. Le village des irréductibles gaulois d’Aimargues résiste encore et toujours

15/12/2018 – 20h15 Aimargues (Lengadoc-info.com) – C’était un symbole de la résistance des Gilets Jaunes, le rond-point de la N113 à Aimargues, occupé depuis le 17 novembre, avait fini par être évacué ce lundi après plusieurs opérations des forces de l’ordre. Mais ce samedi matin, les « gaulois » d’Aimargues ont fini par reprendre, une nouvelle fois, ce rond-point.

Malgré quatre opération de police, les gilets jaunes sont toujours présents à Aimargues

C’est le point de crispation dans le Gard depuis le début de la mobilisation des Gilets Jaunes. Le rond-point de Brico Dépôt à Aimargues est occupé et bloqué depuis le tout début de la mobilisation. Sur ce rond-point transformé en « village des irréductibles gaulois » comme l’appellent ses occupants, les forces de l’ordre ont tenté à quatre reprises de déloger les Gilets Jaunes depuis le début du mouvement, parfois à coup de gaz lacrymogène. Mais à chaque fois les occupants ont laissé les gendarmes et policiers faire leur travail avant de réoccuper les lieux une fois les forces de l’ordre parties. Ainsi, le 21 novembre, les gendarmes ont passé trois heures à débloquer le rond-point. Celui-ci a été réoccupé moins de trente secondes après le départ des forces de l’ordres.

Depuis, Aimargues était devenu le symbole de la résistance des Gilets Jaunes. Mais mardi dernier, les pouvoirs publics ont décidé de mettre les moyens pour reprendre le contrôle de ce petit territoire qui échappe aux lois de la République. Après avoir débloqué une nouvelle fois, des effectifs de police et de gendarmerie ont été stationnés en permanence sur les lieux afin d’éviter le retour des Gilets Jaunes. Mais sans succès.

Après trois jours, les « gaulois » ont repris possession de leur « village » ce samedi matin vers six heures. Une soixantaine de Gilets Jaunes ont rapidement réoccupé les lieux et dressé de nouveaux barrages. Une échauffourée a éclaté vers huit heures du matin lorsque quelques gendarmes ont tenté d’empêcher des camions d’apporter du bois sur le rond point afin que les occupants puissent se réchauffer alors que les températures sont particulièrement basses.

Mais finalement, en sous effectif, les gendarmes ont fini par abandonner le rond-point au cours de la journée. Une nouvelle victoire donc pour les irréductibles gaulois qui ont déjà reconstruit leur village !

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

gallargues

Acte XV. Gallargues, un rond-point en jaune [Vidéo]

24/02/2019 – 17h10 Gallargues (Lengadoc Info) – Photos : Lengadoc Info Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres …

2 Commentaires

  1. FELICITATIONS NOUS SOMMES DE TOUT COEUR AVEC VOUS ..TENEZ BON LE MACRO FINIRA PAR PLIER ..

  2. 18 décembre
    Out…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.