Accueil » Politique » Hérault. Un cadre des Républicains veut interdire le port du Hijab [Vidéo]

Hérault. Un cadre des Républicains veut interdire le port du Hijab [Vidéo]

09/03/2019 – 16h25 Sète (Lengadoc Info) –

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Action Française

Aude. L’Action Française s’implante à Carcassonne [Vidéo]

22/05/2019 – 13h45 Carcassonne (Lengadoc Info) – Le mouvement politique Action Française ouvre une nouvelle …

One comment

  1. d’accord avec Sébastien Pacull, céder sur ce point, est un test de Daesh pour aller plus loin et pour imposer le retour des barbares en France pour qu’ils reprennent du service contre les chrétiens que les Djihadistes rêvent de massacrer en Europe comme en Syrie où le mot « génocide » des chrétiens d’Irak et de Syrie n’a pas encore été prononcé par nos bisounours qui tendent à minimiser leur barbarie comme à l’époque du discours du Ministre polonais placé par Staline en Pologne refusant de prononcer le mot de « génocide » à propos des juifs massacrés dans les deux camps d’Oswiecin et de Birkenau dont le chiffre aujourd’hui connu, dépasse le million avec les enfants juifs de Paris livrés par la police française Ce qui entraîna Jle Président Chirac et Madame Simone Veil de reconnaître l’emplacement exact des arrivées des enfants juifs de Paris à Birkenau que les SS firent disparaître, avant l’arrivée des russes sur Cracovie le 27 janvier 1945. Et de cette « Marche des morts », imposée à des squelettes vivants qui s’ensuivit.
    Faudra – il une démarche analogue d’un Président de la France « fille aînée de l’église de France » pour qu’une stèle soit placée tant en Syrie et en Irak pour reconnaître ce « Génocide des chrétiens martyrisés » dont aucun chiffre sérieux n’est établi ou minimisé par des lobbyistes de Bruxelles qui font des affaires (ventes d’armes) aux pays arabes, quand le Pape actuel qui lui, n’en vend pas. devrait songer à se mettre sur la trace de Jean – Paul II qui fit le pelerinage aussitôt élue Pape de Rome, après enquête pour reconnaitre cette zone de souffrance sur laquelle il conviendra de faire silence sur le classement d’un Mémorial que l’UNESCO devra reconnaître le génocide comme ce fut le cas en Pologne pour les deux camps en 2010. Sans mettre en avant le mot de Musée qui efface celui du Camp de la mort. Le mot de camp devant subsister plutôt que musée. Un premier camp de la mort des chrétiens que le Pape François doit reconnaître au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.