Accueil » Société » Christianophobie. Une église taguée en centre-ville de Montpellier
église

Christianophobie. Une église taguée en centre-ville de Montpellier

22/04/2019 – 07h05 Montpellier (Lengadoc Info) – L’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris n’aura, malheureusement, pas mis fin à la vague d’actes de dégradation à l’encontre des lieux de culte catholiques qui sévit depuis le début de l’année en France. Une nouvelle fois la région a été touchée, cette fois-ci à Montpellier.

L’église Saint Denis taguée

« Notre-Dame de rend l’argent », voilà ce que l’on pouvait lire ce samedi sur les murs extérieurs de l’église Saint Denis en centre-ville de Montpellier. Un tag faisant directement référence à l’élan exceptionnel de générosité qui a suivi l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris et permis de récolter de très nombreux dons. Une générosité qui ne semble pourtant pas faire l’unanimité.

église
Crédit : Lengadoc Info

En effet, sur les réseaux sociaux, des personnes s’insurgent contre l’intérêt que suscite le sort de Notre-Dame de Paris, regrettant que d’autres sujets n’interpellent pas autant l’opinion publique. Mais certains vont même plus loin, comme on peut le voir sur la page Facebook des antifascistes héraultais « Antifa 34 » qui illustre une publication sur Notre-Dame de Paris avec une citation de l’anarchiste espagnol Buenaventura Durruti : « La seule église qui illumine est celle qui brûle ».

C’est ce slogan qui a été tagué sur le portail de l’école catholique Saint Vincent à Sète en février dernier. Les individus qui avaient commis ces dégradations avaient alors été interpellés quelques jours plus tard par la police, il s’agissait de militants d’extrême gauche de Montpellier.

Selon l’Observatoire de la Christianophobie, 51 actes christianophobes ont été recensés en mars 2019, soit une augmentation de plus de 53,2 % par rapport au premier trimestre de l’année dernière. 

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

hérault

Hérault. Le nombre de victimes de violences a augmenté de 357 % en 20 ans dans le département

30/08/2019 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – La ville de Montpellier connaît depuis quelques mois …

No comments

  1. Espérons qu’un jour nous n’aurons plus à subir la vermine d’ extrême gauche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.