Accueil » Société » Algérie- Côte d’Ivoire. De nombreux dérapages racistes entre les supporters
algérie

Algérie- Côte d’Ivoire. De nombreux dérapages racistes entre les supporters

12/07/2019 – 19h40 Montpellier (Lengadoc Info) – La 32ème Coupe d’Afrique des Nations qui a lieu jusqu’au 19 juillet et qui oppose 24 équipes de pays africains a pris une tournure dramatique. Les comportements incivils d’une part importante des supporters viennent gâcher la fête. Blocages de rues, dégradations , pillages sur les Champs Elysées et depuis hier des morts avec cet accident dramatique à Montpellier où une mère de famille a succombé lorsqu’un chauffard a effectué une sortie de route devant le stade de la Mosson. Un bébé est toujours entre la vie et la mort et une adolescente a les jambes brisées.

L’occasion également pour certains supporters de laisser libre court à la haine et au racisme le plus abject.

NB : Le racisme et l’incitation à la haine raciale sont passibles d’une peine d’un an de prison et de 45 000 euros d’amende. La rédaction de Lengadoc-Info ne cautionne bien évidemment pas ce genre de propos et alerte le lecteur sur la violence de ce qu’il va lire.

Racisme à l’occasion du match Algérie-Côte d’Ivoire

L’ambiance a été chaude hier soir sur le groupe Facebook Ambiance Rebeux totalisant plus de 160 000 membres, à l’occasion du match opposant les « éléphants » de la Côte d’Ivoire aux « fennecs » de l’Algérie. Au milieu de tous les posts se référant au match en cours, un des membres de ce groupe à destination de la population maghrébine s’est particulièrement illustré en postant le message suivant « L’Algérie fait plaisir à se farcire du putain de négro !!! ». Une discussion à couteaux tirés s’en est suivi où la haine a culminé pendant quelques heures. Chaque communauté en a pris pour son grade, les maghrébins traitant globalement les noirs d’esclaves, ces derniers leur reprochant d’être des descendants de pédophiles (en rapport au mariage du prophète Mahomet avec une fillette). L’algérien auteur du post initial en appelant à sa communauté à de nombreuses reprises pour exercer des violences envers les africains « Sortons dans les rues et allons tabasser du noir qui pu les ga tous ensemble !!! » « La guerre et déclarer tuons ces Negros a mort !!!! »

Une femme d’origine maghrébine voulant apaiser les tensions s’est fait traiter de « suceuse de khel », une autre a reçu pour réponse « T’aime la bite de renoi dans ton trou du cul Sal petasse de mort ». Les insultes raciales se sont enchainées aux insultes à caractère sexuel « ici y a que de la grosse bite d’arabe salope allez dégage voir tes frères les noirs qui puent », aux insultes homophobes, anti-français « Je suis venu niker la France… et les françaises », antisémites, appels au viol « violer vos sœur les noirs et les laissez pour Morte on n’aime sa Sale bâtard de noir»… le tout atteignant des niveaux stratosphériques.

Des propos abjects donc et punissables par la loi, qui rappellent que le racisme n’est pas l’apanage des blancs envers les autres communautés mais est bien quelque chose d’universel et qui relèguent l’idéal footballistique du black-blanc-beur du Mondial 98 aux oubliettes.

Photos : DR/Facebook

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Frontignan

Frontignan. L’équipe Bouldoire (PS) mise en cause dans la mauvaise gestion des nouvelles halles

21/07/2019 – 20h00 Frontignan (Lengadoc Info) – Secouée il y a trois mois par l’affaire …

3 Commentaires

  1. L’Algerie est a moitié noire. Un Algérien ne peut pas ecrire cela. Cherchez ailleurs. Notamment du côté de ceux qui veulent démontrer qu’il y a trop d’etrangers En France.

    • Tamurt du 20/11/2017 : »ALGÉRIE (Tamurt) – Les migrants venus de plusieurs pays Africains pour fuir des guerres et les famines sont tombées dans des situation plus pires que celles qu’ils fuient. Ils sont complètement livrés à l’esclavage en Algérie et en Libye.

      En Algérie ils sont même officiellement interdits des transports publics et les hôtels. Pis encore, les migrants n’ont même pas le droit de déposer une plainte par exemple pour agressions dont ils sont souvent victimes.

      Les femmes réfugiées sont livrées à l’esclavage sexuel à Oran et plusieurs autres villes d’Algérie. On parle même de la vente de jeunes Africains pour accomplir plusieurs taches dans le domaine des travaux publics en contre partie de nourriture et d’hébergement dans des conditions inhumaine en Algérie. »

  2. Charless Van martel

    Les noirs d’Afrique valent certainement bien mieux que ces musulmans qui ont fait d’une Algérie prospère un pays rétrograde et misérable ! En Belgique , à cause de politiciens lâches et véreux nous allons vers une guerre civile contre ces musulmans qui veulent nous envahir ! Ces futurs morts sont à la charge de politique sans vision et sans courage ! Honte à nos dirigeants qui vendent notre pays à ces barbares du 7 ème siècle ! Européens réveillez vous avant le drame !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.