Accueil » Art de vivre » Top 6 des meilleurs espaces verts de la ville de Montpellier
montpellier

Top 6 des meilleurs espaces verts de la ville de Montpellier

07/10/2019 – 16h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Privés ou publics, oubliés ou restaurés, les jardins de Montpellier nous offrent un étonnant patrimoine. En effet, de par leur composition, la variété de leurs essences, et par la somme de renseignements qu’ils offrent sur les périodes historiques anterieures, essentiellement du XVIIe au XIXe siècle, les parcs ou jardins s’inscrivent dans les projets d’urbanisme. Ainsi, célèbres ou intimistes, ces coins de nature, fréquentés au quotidien par les habitants du quartier, offrent des parenthèses de verdure, des aménagements harmonieux pour les enfants, les sportifs et les promeneurs.

Dans cet article nous allons vous faire découvrir quelques espaces les plus emblématiques pour que vous preniez des exemples pour votre jardin.

Le jardin des plantes

Créé en 1593 sous Henri IV, c’est le plus ancien jardin botanique en France. Pierre Richer de Belleval, premier directeur du jardin y présenta les premières collections. Les plus grands botanistes sont venus étudier dans ses allées. Aujourd’hui ce grand jardin conserve sa fonction scientifique, mais il offre également un cadre de verdure romantique incomparable pour tous les visiteurs.

L’Esplanade Charles-de-Gaulle

Bordée de quatre rangées de platanes depuis le milieu du XIXè siècle, l’Esplanade Charles de Gaulle, promenade ombragée, égayée de guinguettes et de glaciers, constitue une étape rafraîchissante et reposante en lisière du centre historique. Ses pelouses aux plantations fleuries s’ornent de basins hexagonaux, reconstruits en 1988 à l’image des fontaines d’origine datant du XVIIIè siècle.

Jardin de la Canourgue

Joli jardin de buis à la française réaménagé récemment, on peut également y admirer la Fontaine des Licornes qui est inscrite à l’inventaire des monuments historiques.

Le square Planchon

Le square Planchon, situé en face de la gare, possède de très beaux arbres qui datent de sa création. Ce jardin public pourrait tenir lieu d’arboretum en pleine ville puisque l’on y trouve : ginkgo biloba, platane, marronnier, érable, liquidambar, cèdre du Liban… et des bambous qui font de ce lieu orné d’un plan d’eau, un havre de verdure au cœur de la ville. Le square Planchon, dessiné en 1858 par les frères Bülhler, illustre parfaitement l’art du paysage du XIXe siècle. L’ilôt moussu qui orne la pièce d’eau était à sa création une petite roche d’une cinquantaine de centimètres, qui au fil du temps s’est enrichie de calcaire et de mousse, pour donner cet immense choux fleur vert, phare du jardin.

Parc Edith Piaf

Cette propriété ancienne, boisée de chênes verts et de grands pins, semée de bosquets et de clairières destinées aux jeux, n’a rien perdu de son charme mystérieux. Ouverte au public depuis 1989, elle abrite également la crèche des Boutons d’or.

Parc Georges Clémenceau

Ce parc, d’une superficie totale de 1,1 hectares, comprenaient à l’origine un bosquet central (espace boisé classé) composé d’arbres exotiques comme des cèdres, des sapins pinsapos, des marronniers, des mûriers de Chine. Des arbres indigènes, des pins, des arbres de Judée, des micocouliers, un verger complètent également l’espace. Parc en cours d’obtention d’un éco labe.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Rugby

La culture du rugby prend forme au Japon

25/09/2019 – 14h55 Tokyo (Lengadoc Info) – Depuis bientôt une semaine, le coup d’envoi de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.