Accueil » Politique » Montpellier. La Ligue du Midi met en échec les antifas
ligue du midi

Montpellier. La Ligue du Midi met en échec les antifas

12/11/2019 – 18h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Ce lundi après-midi les identitaires de la Ligue du Midi ont organisé un rassemblement contre l’insécurité devant la préfecture à Montpellier. Une manifestation qui a entraîné une contre-manifestation organisée par des groupes d’extrême gauche.

« On est chez nous ! »

Les antifas l’avaient annoncé sur les réseaux sociaux, il était hors de question que la Ligue du Midi puisse tenir son rassemblement contre l’insécurité à Montpellier. Ils avaient prévu d’arriver à 14h à la préfecture pour empêcher les identitaires, dont le rassemblement était annoncé à 15h, d’occuper la place.

Mais les choses ne se sont pas vraiment passées comme ils le souhaitaient. Anticipant les activistes d’extrême-gauche, une quarantaine de jeunes identitaires ont occupé la place du Marché aux Fleurs dès midi. Puis vers 13h une centaine de policiers se sont déployés pour sécuriser le secteur et éviter tout affrontement entre identitaires et antifas. Quand ces derniers sont arrivés, un peu avant 14h, le secteur était bouclé.

A plusieurs reprises les forces de l’ordre feront reculer les militants identitaires et exigeront qu’ils ne dissimulent par leurs visages. Les antifas, eux-mêmes masqués et armés de manches de pioche, ne seront pas inquiétés par la police alors que leur manifestation n’était pas déclarée (contrairement à celle de la Ligue du Midi).

Les deux camps s’échangeront quelques politesses, « Montpel’ est antifa » d’un côté, « antifas violeurs » de l’autre (en référence aux affaires de viols dans le milieu antifa montpelliérain). Des identitaires iront jusqu’à déployer une banderole « piquée » aux antifas à Montpellier il y a quelques mois.

Les antifas, à aucun moment , n’ont pu menacer le rassemblement de la Ligue du Midi. D’ailleurs, plus le soleil se couchait, plus le froid arrivait, plus les antifas reculaient. Lorsque le rassemblement des identitaires s’est terminé un peu après 17h, le cortège d’extrême gauche avait disparu.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Union des droites

Municipales. L’union des droites à Béziers fait des émules dans l’Hérault

27/11/2019 – 12h45 Béziers (Lengadoc Info) – A quelques mois des élections municipales les « digues » sont-elles …

3 Commentaires

  1. BRAVO A LA LIGUE DU MIDI toujours à la pointe du combat merci d’être là !

  2. On vous soutient !

    Un ami américain

  3. bravo a la ligue il avait interet a metre un masque a la ligue vu ce nombre d’antifa ou plutôt de sida sur patte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.