Rassemblement National

Municipales à Montpellier. Un « Grand Débat » sans le candidat du Rassemblement National ?

24/01/2020 – 17h20 Montpellier (Lengadoc Info) – Dans le cadre des élections municipales un débat entre les candidats est organisé le 29 janvier prochain à la faculté de droit et de Sciences Politiques à Montpellier. Problème, la liste des candidats annoncée par les organisateurs ne mentionne pas le candidat du Rassemblement National Olaf Rokvam.

Un « Grand Débat » sans le Rassemblement National, Olaf Rokvam s’insurge

Le 29 janvier prochain, le BDE (Bureau Des Etudiants) Sciences Politiques Montpellier et le média Le Vent Se Lève en partenariat avec Midi Libre et la liste SPQR (Science Politique Qui Rassemble) organisent un débat entre les différents candidats aux élections municipales de Montpellier.

Le BDE de Science Politique et Le Vent Se Lève, en partenariat avec le Midi Libre et la liste SPQR vous invitent au…

Publiée par BDE Science Po Montpellier sur Jeudi 23 janvier 2020

Parmi les intervenants on retrouve donc Alex Larue (LR), Mohed Altrad (SE), Michaël Delafosse (PS), Alenka Doulain (Nous Sommes), Clothilde Ollier (Ecologie), Jean-Louis Roumégas (Ecologie) et Patrick Vignal (LREM). Mais Olaf Rokvam, le candidat du Rassemblement National, ne figure pas dans la liste.

Ce dernier a réagi sur Twitter : « La bande à Macron a été invitée entre eux pour débattre au grand débat des municipales sur le thème « Montpellier, à l’heure du changement »… et ce sans moi. »

Des organisateurs neutres ?

Alors Olaf Rokvam a-t-il été tenu à l’écart de ce « Grand Débat » ? Parmi les organisateurs, le média Le Vent Se Lève se démarque par un positionnement plutôt hostile à la mouvance patriote. Dans la rubrique « Notre Projet » de son site, le média en question, qui se revendique du communiste italien Antonio Gramsci, désigne l’extrême droite comme « l’adversaire » et explique que c’est le « succès fulgurant et l’omniprésence sur les réseaux sociaux » des médias d’extrême droite qui « constituent la raison première de la fondation de Le Vent Se Lève ».

En revanche, le BDE Sciences Politiques rejette la polémique. Joint par Lengadoc Info, l’association affirme que « tous les candidats ont été contactés par souci de neutralité. Monsieur Rokvam n’a néanmoins pas donné suite à notre invitation ».

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Droite

Hérault. Annihilée à Montpellier, la droite triomphe à Béziers

16/03/2020 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Dans un contexte de pandémie et de forte abstention …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.